IFRC

Obstacles réglementaires à la fourniture d’abris d’urgence et de logements transitoires

Immédiatement après la survenue de catastrophes majeures, telles que le séisme de 2010 en Haïti ou les inondations au Pakistan, il se peut qu’un nombre énorme de personnes, parfois des millions, soient déplacées en même temps. Cela ne constitue pas seulement une crise nationale pour les gouvernements concernés, mais aussi une crise person­nelle permanente pour chaque famille sinistrée. Pendant que des solutions permanentes sont élaborées, il est essen­tiel de fournir à ces populations des abris immédiats et des logements transitoires afin de les garder en bonne santé et capables de reconstruire leur existence.

Néanmoins, il arrive très souvent que les questions régle­mentaires fassent obstacle à ces efforts. Les gouverne­ments, les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et d’autres partenaires humanitaires se voient sans cesse confrontés à des questions telles que:

  • Comment faire pour obtenir et céder rapidement et effica­cement l’utilisation des terres afin de fournir un logement temporaire aux personnes déplacées?
  • Comment réduire les retards dans la mise en oeuvre de solutions d’hébergement dus aux éclaircissements à obte­nir à propos de la propriété ou au respect des procédures de construction ou de planification?
  • Comment garantir l’équité dans les efforts d’aide à l’hé­bergement, y compris entre les propriétaires reconnus et les non propriétaires (par ex. locataires et squatters) et entre hommes et femmes?
  • Quel soutien fournir aux personnes qui n’ont pas de docu­ments formels ou de titres reconnus sur des maisons qui ont été détruites?

L’absence de réponses toutes prêtes contribue à prolonger la souffrance des personnes sinistrées.

En novembre 2011, les Etats parties aux conventions de Genève et le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge se sont réunis à l’occasion de la XXXIe Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour discuter des principales questions humani­taires du jour. L’ordre du jour comprit les moyens de surmonter les obstacles réglementaires à la fourniture d’abris d’urgence et de logements transitoires aux personnes déplacées par les catastrophes.

Pour en savoir plus:

Rapport pour la 31e Conference internationale, L'élimination des obstacles réglementaires à la fourniture rapide et équitable d’abris d’urgence et de logements de transition après une catastrophe naturelle

Fiche technique: Abris



La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.