IFRC

De la crise au relèvement

Par relèvement, on désigne les programmes allant au-delà de l’apport de secours immédiats pour assister ceux qui ont été victimes du plein impact d’une catastrophe pour reconstruire leurs maisons, vies et services et pour renforcer leur capacité à faire face à de futures catastrophes.

Suite à une catastrophe, l’assistance de sauvetage est le besoin le plus urgent. L’approvisionnement rapide en nourriture, eau, logement et soins médicaux est vital pour prévenir davantage de pertes humaines et soulager la souffrance. Toutefois, l’expérience pratique, avec l’appui de la recherche, soutient que, même à ce point, les secours doivent être apportés en gardant à l’esprit les bénéfices à long terme pour la communauté affectée et ne devraient certainement pas y nuire. Lorsque les personnes commencent à se relever et à reconstruire leur vie, les organismes de secours doivent les aider à renforcer leur résilience aux dangers à venir. Se contenter de rétablir le status quo antérieur à la catastrophe peut par mégarde perpétuer la vulnérabilité. De même, les programmes de développement doivent prendre en compte les risques existants et l’exposition aux dangers, ainsi qu’incorporer des éléments pour les réduire. Les deux approches sont interdépendantes, complémentaires et se soutiennent mutuellement.

La Fédération internationale est une organisation humanitaire leader, active dans les secours et le relèvement consécutifs à une catastrophe ou à un conflit. Quelle que soit la nature de la catastrophe – inondation, tremblement de terre, accident industriel ou troubles civils –, il existe une opportunité de lier et intégrer secours, relèvement et développement. Y parvenir requiert effectivement une analyse du contexte politique, social et économique plus large. Lors de crises structurelles, par exemple, l’apport de secours d’urgence ne doit pas créer d’altérations sociales ou économiques. Lors d’une catastrophe prolongée, il peut être nécessaire de rétablir les moyens de subsistance, même lorsque l’urgence continue. Les causes profondes doivent être identifiées et mises en lumière.

Pour la Fédération internationale, la clé pour garantir une réponse tant aux besoins à court terme qu’à ceux à long terme réside dans un soutien et un renforcement de la capacité de la Société nationale à travailler avec les communautés vulnérables.

Plus d'information

 



La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.