IFRC

L’approche de la Fédération : être proactif

>

L’aptitude à limiter les effets des catastrophes et, quand c’est possible, à prévoir les catastrophes, et à empêcher qu’elles ne se produisent, constitue un aspect crucial du travail de la Fédération internationale et de ses membres, les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à travers le monde.

Cet effort vient compléter le soutien apporté aux Sociétés nationales afin de les aider à surmonter les conséquences des catastrophes aux niveaux local, national et international. Dans ce domaine, les quatre approches suivantes ont été retenues:

  • réduire la vulnérabilité des foyers et des communautés vivant dans des régions exposées aux catastrophes et améliorer leur aptitude à faire face aux effets des catastrophes,
  • renforcer les capacités des Sociétés nationales en matière de préparation aux catastrophes et d’intervention,
  • définir le rôle et le mandat des Sociétés nationales dans les plans nationaux d’intervention en cas de catastrophe ; et
  • mettre en place des réseaux régionaux de Sociétés nationales qui renforceront l’efficacité collective de la Fédération en matière de préparation aux catastrophes et d’intervention à l’échelon international.

La Fédération internationale s’efforce de relever ces défis en élaborant des politiques, des cadres de référence et des outils adéquats pour favoriser le renforcement des capacités dont les Sociétés nationales ont besoin pour aider les groupes les plus vulnérables de la population. Les Sociétés nationales réagissent très positivement à ces efforts, celles des pays les plus riches offrant des ressources financières et humaines en soutien aux initiatives des moins riches.

Le développement des capacités au plan national est essentiel pour que la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge soient en mesure de répondre efficacement aux besoins des plus vulnérables. Les Sociétés nationales sont pleinement conscientes de la nécessité d’accorder davantage d’attention aux stratégies préventives visant à épargner des vies et à protéger les biens et les ressources.

Cela suppose de recueillir et d’analyser de façon constante des informations utiles en déployant des efforts pour:

  • prévenir les catastrophes en identifiant et en localisant les principaux risques;
  • établir la répartition géographique des zones exposées à des aléas saisonniers;
  • déterminer quels sont les groupes et communautés les plus exposés;
  • évaluer les capacités et les mécanismes d’adaptation des groupes vulnérables et leur aptitude à faire face aux dangers locaux;
  • identifier les autres protagonistes de la préparation aux catastrophes et de l’intervention, et mettre en place un réseau en vue de développer des programmes coordonnés;
  • évaluer la capacité des Sociétés nationales à limiter les effets des catastrophes et à réagir aux menaces;
  • détecter les lacunes des plans d’intervention d’urgence des gouvernements et plaider auprès des responsables afin que soient élaborés des plans propres à limiter l’impact des catastrophes sur les communautés vulnérables;


La Fédération internationale se conforme par ailleurs au Mandat de Genève sur la prévention des catastrophes, adopté le 9 juillet 1999, lequel stipule que:

« Nous adopterons et mettrons en œuvre des politiques aux niveaux international, régional, subrégional, national et local pour tenter de réduire la vulnérabilité de nos sociétés aux risques tant naturels que technologiques, à travers des approches proactives plutôt que réactives. Ces mesures auront pour objectifs essentiels de promouvoir des communautés résistantes aux catastrophes et de protéger les gens contre ces phénomènes. Elles contribueront en outre à la sauvegarde de nos ressources naturelles et économiques, de notre bien-être social et de nos moyens d’existence ».



La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.