IFRC

Politiques



Guidés par la Stratégie 2020 – notre plan d'action collectif pour faire face aux grands défis de la décennie dans les domaines humanitaire et du développement –, nous sommes déterminés à accroître la qualité et l’ampleur des activités en matière de santé qui permettent de réduire la vulnérabilité des personnes et des communautés, de renforcer la résilience communautaire et de corriger les inégalités sur le plan de la santé.

Améliorer l’égalité d’accès à des soins de santé abordables et la disponibilité de services de prévention, de soins et d’assistance est au cœur de notre mandat. La Fédération internationale est attachée à la couverture universelle afin de combattre les inégalités en matière de santé. L'accès universel à la santé est non seulement un droit de l'homme fondamental, mais aussi une priorité urgente pour ce qui est de la santé publique.

Politique relative à la santé

La politique relative à la santé réaffirme l’engagement pris par la Fédération internationale et les Sociétés nationales de mener, par le biais du volontariat, des activités de santé en faveur des plus vulnérables. Ces activités consistent notamment à promouvoir la santé communautaire et la prévention des maladies, apporter un soutien psychosocial, dispenser des soins de santé primaires, fournir des services de santé maternelle, néonatale et infantile et engager des initiatives dans les domaines de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène. La politique réaffirme en outre le rôle de la santé en tant que composante centrale de la gestion des catastrophes.

La politique relative à la santé prend appui sur l'expérience de notre action auprès de communautés vulnérables du monde entier. Elle reconnaît la nécessité croissante qu'il y a de renforcer la capacité des communautés de promouvoir la santé, de prévenir les épidémies et les urgences de santé publique et de relever les défis posés par les maladies, qu'elles soient transmissibles ou non.

La politique relative à la santé a été adoptée par la 15e session de l'Assemblée générale de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en novembre 2005. Elle peut être consultée ici (en anglais).

Politique relative aux premiers secours

Chaque année, des millions de personnes sont blessées ou décèdent faute d'avoir reçu des soins adéquats à temps. Les premiers secours ne sont en aucun cas un substitut aux services d’urgence ; ils constituent une étape initiale vitale pour garantir une intervention efficace et rapide, propre à limiter les lésions graves et à améliorer les chances de survie. En attendant l'assistance de professionnels, une action immédiate et des techniques appropriées peuvent considérablement réduire l’impact des catastrophes et des accidents du quotidien, notamment le nombre de morts et de blessés.

La Fédération internationale est le premier prestataire de premiers secours au monde. Depuis plus d'un siècle, les premiers secours sont l'un des principaux services offerts aux blessés par les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Nous sommes convaincus que les premiers secours sont essentiels en vue de bâtir des communautés plus sûres, plus résilientes et mieux équipées pour limiter l'impact potentiel des catastrophes et réduire les risques pour la santé.

La politique relative aux premiers secours a été adoptée par le Conseil de direction à sa réunion du 5 octobre 2007 à Genève. Elle peut être consultée ici.


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.