IFRC


Haïti : Cinq ans après le séisme, la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge ont appuyé des centaines de milliers de familles à reconstruire leur vie au sein de communautés plus résilientes

Publié: 12 janvier 2015

Port-au-Prince, 12 Janvier 2015 – Cinq ans après le tremblement de terre tragique qui  a tué plus de  200 000 personnes et qui a laisse plus de 2 millions de personnes sans toit, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a clôturé l’appel international lancé pour le du tremblement de terre.

Suite au tremblement de terre dévastateur, la FICR a mobilisé  1,2 milliards de  francs suisses pour répondre aux besoins d’urgence et de relèvement des centaines de milliers de familles Haïtiens qui ont survécu à la catastrophe. Cinq ans après,  85,3 pour cent des dons ont été dépensé sur les opérations de secours, de relèvement et de long-terme en Haïti.

  • 226 000 ménages ont reçu des articles de secours d’urgence
  • 44 000 ménages ont bénéficié d’une solution de logement sûr et amélioré
  • 2,6 millions de personnes ont bénéficié de services de premiers secours et de santé communautaire
  • 195 000 ménages ont bénéficié d’une aide alimentaire
  • 91 000 ménages ont bénéficié d’un meilleur accès à l’eau potable
  • 39 000 ménages ont bénéficié d’un accès à une installation sanitaire améliorée
  • 81 000 ménages ont reçu un soutien aux moyens de subsistance sous forme de subventions, de prêts ou d’un soutien financier

Depuis le 1er janvier 2015, la Croix-Rouge Haïtienne assume la pleine gestion des installations opérationnelles à Maïs Gaté, Port-au-Prince, avec certains actifs et services. L’ancien siège de la Croix-Rouge Haïtienne ayant été détruit lors du séisme, ce nouveau siège avec une situation géographique stratégique,  a été acquis grâce à l’appel international et a depuis servi de centre des opérations de réponse au tremblement de terre.

Aujourd’hui la Croix-Rouge Haïtienne s’est relevée, principalement grâce au soutien de ses sociétés nationales sœurs. Grâce à l’étroite collaboration durant ces cinq dernières années,  l’institution s’est vue renforcée, et sa capacité a été développée à tous les niveaux,  du siège jusqu’aux 13 branches à travers le pays.  Forte de 82 ans d’expérience au service des plus vulnérables en Haïti, la Croix-Rouge Haïtienne continue à fournir des services humanitaires clés à la population et à jouer son rôle d’auxiliaire des pouvoirs publics. 

“Notre organisation a dû recourir à des méthodes de travail nouvelles pour répondre aux conséquences du séisme, et les solutions qui ont été adoptées en Haïti ces cinq dernières années pourront bénéficier à d’autres communautés vivant des épreuves similaires ailleurs dans le monde." dit Inés Brill, la représentante pays de la FICR en Haïti.

Au cours de l’année 2014 en particulier, la FICR s’est focalisée principalement sur le renforcement de la résilience communautaire afin de s’assurer que les populations soient mieux préparées  pour de  futures catastrophes et puissent mieux y résister. Parmi les désastres potentiels se trouve la menace constante du choléra. Cette maladie est évitable et guérissable, mais une réponse efficace nécessite le soutien du public, des gouvernements ainsi que des organisations humanitaires. A cet égard, la Croix-Rouge a lancé  en 2104  une campagne d’élimination du choléra sur deux ans, basée sur les objectifs d’un plan décennal créé par les gouvernements d’Haïti et de la République Dominicaine.

Dans la lutte contre le choléra, l’éducation est primordiale.  En accord avec son plan d’action, la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge ont intensifié leurs programmes de premiers secours et santé communautaire afin de sensibiliser un plus grand nombre de communautés vulnérables sur la prévention des maladies courantes.

Bien que la plupart des programmes de relèvement aient pris fin, la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge poursuivront leur focus sur l’élimination du choléra et le renforcement institutionnel de la Croix-Rouge Haïtienne jusqu’en 2016. L'impact de l’appui de la  Croix-Rouge et du Croissant-Rouge continuera à se faire ressentir pendant des décennies à travers les vies et les moyens de subsistance améliorées, ainsi que des communautés plus sures et plus résilientes en Haïti.

Pour plus d’informations, veuillez-contacter:

En Haïti:

Gennike Mayers, Coordinatrice de la Communication FICR
Cell :  + 509 3170-9813 - E-mail: gennike.mayers@ifrc.org

In Geneva:

Benoit Carpentier, Team Leader, Public Communications, IFRC

Cell : +41 79 213 24 13  - E-mail : benoit.carpentier@ifrc.org

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.