IFRC


Haïti : la priorité est de venir en aide aux communautés difficiles d’accès

Publié: 20 octobre 2016

Port-au-Prince, 18 octobre 2016 – Les secours d’urgence commencent à atteindre les villages d’Haïti touchés par l’ouragan Matthew. Toutefois, l’ampleur des dommages subis par les routes et les infrastructures rend très difficile l’acheminement de l’aide dans nombre de communautés isolées.

Chaque jour, les volontaires de la Croix-Rouge haïtienne, avec le soutien de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Fédération internationale) parviennent à fournir une assistance et des articles de secours à un nombre croissant de personnes. Cependant, beaucoup de petites communautés côtières ou situées à l’intérieur des terres qui ont désespérément besoin d’aide sont extrêmement difficiles à atteindre.

« Avant la tempête, les infrastructures étaient déjà limitées, » a déclaré Colin Chaperon, chef de l’Équipe d’évaluation et de coordination sur le terrain de la Fédération internationale. « Maintenant, beaucoup de routes sont impraticables à cause des inondations, des bâtiments effondrés et des décombres. Les gros camions transportant des articles de secours ne peuvent pas circuler. »

De plus, nombre des ports et des quais situés le long de la côte sud-ouest sont endommagés ou trop petits pour les navires-cargo qui devraient y accoster.

« Nous travaillons jour et nuit pour chercher d’autres moyens d’apporter une assistance d’urgence aux communautés difficiles d’accès, » a expliqué M. Chaperon.

Pour atteindre les villages isolés, la Fédération internationale et la Croix-Rouge haïtienne ont mis en place une chaîne d’approvisionnement logistique qui prévoit le déchargement de 30 tonnes d’articles fraîchement arrivés d’un grand navire sur des petits bateaux (ravitailleurs).

Les volontaires de la Croix-Rouge haïtienne parcourent de longues distances à pied pour se rendre dans des communautés où les véhicules ne peuvent pas accéder, en prenant avec eux tous les articles de secours qu’ils peuvent porter, comme des colis alimentaires ou des trousses d’articles d’hygiène.

« Notre principal objectif est maintenant d’apporter une aide essentielle aux communautés isolées qui n’ont pas encore reçu d’assistance, pour faire en sorte qu’elles reçoivent les soins médicaux dont elles ont besoin, et qu’elles aient accès à de l’eau, à l’assainissement et à des articles d’hygiène, afin d’éviter la propagation de maladies transmises par l’eau, comme le choléra, » a dit M. Chaperon.

La Fédération internationale a lancé un appel d’un montant de 6,8 millions de francs suisses (6,9 millions de dollars É.U.) pour fournir une assistance en matière de santé, de logement, d’approvisionnement en eau et d’assainissement à 50 000 personnes dans le sud-ouest du pays, qui a été ravagé par la tempête. Des dons peuvent être versés ici pour soutenir l’intervention d’urgence de la Croix-Rouge haïtienne.

Cliquez ici pour visionner une vidéo de l’opération logistique, et ici pour consulter des informations sur les articles de secours distribués en Haïti.

Pour toute demande d’informations ou d’entretien, veuillez contacter :

Au Panama :

  • Diana Medina, responsable, Communications (anglais et espagnol)
    Skype : medinadiana30 – mobile/WhatsApp : +507 67805395

En Haïti :

  • Ines Brill, représentante nationale, Fédération internationale (anglais, espagnol et français)
    Mobile : +509 31707809 – téléphone par satellite : +88 1651460203
  • Stéphane De Rengervé (anglais, espagnol et français)
    Mobile : +509 48956132 – téléphone par satellite : +88 1651460200
  • Marjorie Jasmin, administratrice, Communications (anglais, français et créole) :
    Mobile : +509 31706963

À Genève :

  • Reeni Amin Chua, administratrice principale, Communication publique et sensibilisation, Fédération internationale
    Mobile : +41 79 708 6273 ; courriel : reeni.aminchua@ifrc.org ; Twitter : @reeniac

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.