IFRC


Un mois après : la Croix-Rouge haïtienne lutte contre le choléra et aide des dizaines de milliers de personnes dans les communautés isolées qui ont été touchées par l’ouragan

Publié: 3 novembre 2016

Port-au-Prince, 3 novembre 2016 — Depuis que l’ouragan Matthew a frappé Haïti il y a un mois, la Croix-Rouge haïtienne et d’autres partenaires de la Croix-Rouge ont fourni à plus de 31 000 personnes des soins médicaux, des articles de secours, de l’eau potable et un soutien en matière d’assainissement et d’hygiène, en centrant leurs efforts sur la lutte contre le choléra et d’autres maladies.

« L’ouragan a été très lourd de conséquences pour les Haïtiens, et les ravages qu’il a causés ne font qu’accroître les risques de propagation de l’épidémie », a déclaré le Dr Jean-Pierre Guiteau, président de la Croix-Rouge haïtienne. « Depuis que la catastrophe a frappé Haïti, l’épidémie endémique de choléra s’est aggravée, menaçant la santé des Haïtiens et l’avenir du pays. »

Les autorités sanitaires ont signalé plus de 3 400 cas suspectés de choléra en Haïti depuis le passage de l’ouragan Matthew.

Plus de 3 000 volontaires de la Croix-Rouge haïtienne, agissant sur le terrain avec neuf Sociétés nationales partenaires, apportent des secours à certaines des régions sinistrées les plus isolées, et intensifient leurs activités de lutte contre la propagation des maladies.

À partir du 8 novembre, la Croix-Rouge haïtienne participera à une campagne de vaccination contre le choléra menée par le ministère haïtien de la Santé et soutenue par l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF et d’autres partenaires. Les équipes de la Croix-Rouge fourniront l’assistance logistique nécessaire pour faire parvenir les doses de vaccin à 16 communautés de la Grand’Anse et du Sud. En outre, quelque 350 volontaires de la Croix-Rouge feront du porte-à-porte pour promouvoir la campagne, qui vise à vacciner plus de 820 000 personnes.

« La campagne de vaccination, ainsi que l’amélioration de la qualité de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène, devraient accroître l’efficacité de notre action de prévention du choléra dans toutes les zones touchées par l’ouragan Matthew, a affirmé le Dr Guiteau. La capacité des volontaires de la Croix-Rouge d’accéder aux communautés isolées et vulnérables sera déterminante. »

Pour limiter les taux de contamination et réduire la vulnérabilité face aux maladies et affections, les équipes de la Croix-Rouge ont distribué, ces dernières semaines, 4 500 kits d’urgence contenant notamment du savon, des seaux, de la nourriture, des pastilles de purification de l’eau et des bâches en plastique, tout en faisant la promotion d’une bonne hygiène, des pratiques saines et des moyens d’éviter la propagation des maladies.

« Les dégâts sont immenses et les défis logistiques restent considérables, mais des avancées significatives ont été réalisées en matière de réponse aux besoins urgents », a expliqué Walter Cotte, directeur régional de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour les Amériques. « Nous devons maintenant faire en sorte que les activités de relèvement aient des effets durables et assurer la résilience des communautés sur le long terme. »

Des dispensaires mobiles de la Croix-Rouge vont dans les villages isolés dévastés par l’ouragan, et ont jusqu’à présent traité environ 800 personnes qui n’avaient pas accès à des services de santé à proximité. D’autres équipes de la Croix-Rouge réparent, améliorent ou installent des systèmes de traitement des eaux et d’approvisionnement en eau.

Outre la Croix-Rouge haïtienne, les Sociétés nationales partenaires qui soutiennent l’intervention d’urgence en Haïti sont notamment la Croix-Rouge allemande, la Croix-Rouge américaine, la Société canadienne de la Croix-Rouge, la Croix-Rouge dominicaine, la Croix-Rouge espagnole, la Croix-Rouge française, la Croix-Rouge italienne, la Société de la Croix-Rouge du Japon, la Croix-Rouge néerlandaise et la Croix-Rouge suisse.

Pour toute demande d’informations ou d’entretien, veuillez contacter :

À Port-au-Prince :

  • Katherine Roux, Communications, Fédération internationale
    Mobile : +509 3691 7052
  • Marjorie Jasmin, administratrice, Communications (anglais, français et créole)
    Mobile : +509 3170 6963

À Panama :

  • Diana Medina, responsable, Communications (anglais et espagnol)
    Mobile : +507 6780 5395

À Genève :

  • Benoit Carpentier, chef d’équipe, Communications publiques, Fédération internationale
    Mobile : +41 792 13 24 13

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.