IFRC


L’indifférence face aux épreuves des personnes vulnérables en mouvement ne doit pas perdurer en 2016

Publié: 8 janvier 2016

Genève, le 6 janvier 2016 – L’indifférence vis-à-vis du sort des personnes qui fuient conflits, violence, persécutions et misère continue de mettre en danger ces populations, constate la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

Hier, le monde a une fois de plus été choqué par l’annonce tragique de décès d’enfants en Méditerranée. Au cours des cinq derniers jours, au moins 1750 personnes ont été secourues au large de Lesbos par des volontaires de la Croix-Rouge hellénique. Depuis le début de 2016, plus de 30 personnes, parmi lesquelles plusieurs enfants, se sont noyées durant la traversée entre la Turquie et la Grèce.

« Ce tragique début d’année montre bien que les leçons de l’année dernière n’ont pas été prises en compte », commente Garry Conille, secrétaire général adjoint de la FICR. « La disparition en mer de dizaines de personnes qui tentaient de gagner le continent européen a été quasiment passée sous silence. Nous ne devons pas céder à l’apathie face à de tels drames. »

« Chaque jour, des milliers de personnes – bébés en poussette, vieillards en chaise roulante, enfants, hommes et femmes adultes – risquent leur vie dans l’espoir d’atteindre un endroit où ils jouiront enfin d’un minimum de sécurité », poursuit M. Conille. « Il est de notre devoir de briser le carcan d’indifférence qui mine leurs efforts désespérés et menace leurs existences. »

La FICR rappelle l’obligation faite aux Etats de garantir la dignité des migrants, de les protéger, de promouvoir la tolérance à leur égard et de favoriser leur inclusion sociale, quels que soient leur origine et les motifs de leur exil. Tous les acteurs concernés – notamment, les autorités des pays d’origine, de transit et de destination – ont la responsabilité de respecter et de faire respecter la dignité humaine, et d’empêcher toute mesure susceptible de mettre leur vie en danger.

Nonobstant les projections selon lesquelles le rythme des arrivées devrait se ralentir durant l’hiver, la Grèce continue d’accueillir chaque jour plus de 3000 migrants en moyenne. La Croix-Rouge hellénique a fourni une assistance à quelque 188 000 personnes au moins depuis 2015 sur les îles de Kos, Samos, Chios et Lesbos, sous la forme de distributions de produits de première nécessité et de services de premiers secours et de soutien psychosocial.

La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge sont en première ligne de la réponse depuis le tout début de la crise. On estime à environ 69 000 le nombre de volontaires mobilisés dans 28 pays, au bénéfice d’au moins 550 000 personnes. La FICR a lancé des appels d’urgence d’un montant global de plus de 70 millions de francs suisses en vue de faire face aux besoins les plus pressants des personnes et familles vulnérables à travers toute l’Europe.

Sa campagne intitulée ‘Protéger l'humanité – Stopper l'indifférence’ invite le public, les décideurs et ses différents partenaires à signer un appel pour la protection universelle des migrants sans aucune discrimination, à toutes les étapes de leur voyage.

Pour plus d’informations, s’adresser à: 

A Budapest

Linda Low, responsable de la communication pour l’Europe, FICR

Tél +36 18884507 - Mobile: +36 709537704

Email: linda.low@ifrc.org Skype: linda.low Twitter: @linda_low

Nichola Jones, délégué à la communication d’urgence, FICR

Tél: +44 7715 459956 Email: NJones@redcross.org.uk

Twitter: @nicjones81

A Genève

Benoit Carpentier, communication publique, FICR

Tél: +41792132413 - Email: benoit.carpentier@ifrc.org Twitter: @BenoistC

 

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) est le plus grand réseau humanitaire du monde basé sur le bénévolat. Chaque année, par l’intermédiaire de ses 190 Sociétés nationales membres, elle assiste quelque 150 millions de personnes. Ensemble, nous agissons avant, pendant et après les catastrophes et les urgences sanitaires afin de répondre aux besoins et d’améliorer les conditions d’existence des plus vulnérables. Nous le faisons en toute impartialité, sans aucune considération de nationalité, de sexe, de croyance religieuse, de milieu social ou d’opinion politique. Pour plus d’informations, visitez notre site www.ifrc.org. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook, Twitter, YouTube et Flickr.

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.