IFRC


Journée mondiale des premiers secours : la Croix-Rouge appelle à mettre les gestes qui sauvent à la portée de tous, partout

Publié: 12 septembre 2014

Genève, le 12 septembre 2014 – A l’occasion de la Journée mondiale des premiers secours, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) exhorte les communautés du monde entier à s’initier aux gestes qui sauvent en prévision des accidents quotidiens, des catastrophes ou des conflits. Dans les situations d’urgence, 90% des vies sont sauvées par des locaux. Dans les circonstances critiques, les personnes présentes sur place sont souvent les premières à intervenir, bien avant l’arrivée des professionnels.

 

N’importe quel individu capable d’appliquer les techniques de premiers secours au moment crucial est un héros. Cela vaut pour n’importe quelle urgence: un typhon qui affecte des milliers de personnes, ou un accident de la circulation au milieu de la journée.

 

«Chaque jour, des anonymes administrent les premiers secours, accomplissant ainsi la première étape de la chaîne de survie au profit de victimes de conflits, de catastrophes ou d’accidents de la vie courante. Nul besoin d’être un professionnel de la santé pour sauver des vies», affirme le secrétaire général de la FICR, Elhadj Sy. «Nous aspirons à ce qu’un maximum de personnes de tous âges maîtrise les gestes qui sauvent au sein de chaque communauté. La plupart d’entre nous ont été confrontés – ou le seront un jour ou l’autre – à une situation nécessitant une intervention de premiers secours. L’aptitude à sauver des vies repose sur des connaissances qui peuvent être apprises par n’importe qui, n’importe où.»

 

Les techniques de premiers secours sont mises en oeuvre chaque jour sur le terrain par les employés et les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. En Ukraine, au cours des récents troubles civils, les volontaires de la Société nationale de la Croix-Rouge ont apporté des services de premiers secours à toutes les parties, secourant blessés et autres personnes dans le besoin. A Kiribati ou sur les Îles Cook, les volontaires de la Croix-Rouge locale aident à former les gens aux premiers secours, comblant ainsi les lacunes des systèmes de santé. En France, comme dans maints autres pays, ces mêmes volontaires assurent des permanences de premiers secours lors de manifestations sportives ou culturelles.

 

La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge sont leader mondial de la formation et des services de premiers secours depuis plus d’un siècle. En 2012, plus de 14 millions de personnes ont été formées dans 77 pays.

 

«Les gouvernements doivent favoriser la formation et l’éducation aux premiers secours dans tous les contextes et à tous les âges – dans les écoles, sur les lieux de travail, pour les candidats au permis de conduire», insiste M. Sy.

 

Toutes les 5 secondes, quelqu’un, quelque part dans le monde, succombe à un traumatisme qui aurait pu être surmonté moyennant des soins appropriés. La mortalité liée aux catastrophes n’a cessé de grimper au cours de vingt dernières années, pour atteindre près de 70 000 victimes en moyenne. Les premiers secours sont un élément de réponse primordial face à un des principaux défis de l’humanité aujourd’hui: préparer les gens à surmonter les crises et à s’en relever.

 

Les premiers secours peuvent faire la différence entre la vie et la mort, à condition qu’il se trouve quelqu’un pour agir sans délai et avec compétence. Nous avons besoin de ces héros de tous les jours pour sauver des vies. 

 

Pour plus de détails: www.ifrc.org/first-aid-day.

 

A propos de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) est le plus grand réseau humanitaire du monde basé sur le bénévolat. Par l’intermédiaire de ses 189 Sociétés nationales membres, elle assiste chaque année quelque 150 millions de personnes. Ensemble, nous agissons avant, pendant et après les catastrophes et les urgences sanitaires afin de répondre aux besoins et d’améliorer les conditions d’existence des plus vulnérables. Nous le faisons en toute impartialité, sans aucune considération de nationalité, de sexe, de croyance religieuse, de milieu social ou d’opinion politique. Pour plus d’informations, visitez notre site www.ifrc.org. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook, Twitter, YouTube et Flickr.

 

Pour plus d’informations ou pour organiser des interviews, prière de s’adresser à :

Benoit Matsha-Carpentier, chef, communication publique, FICR

Mobile : +41 79 213 24 13 Courriel : benoit.carpentier@ifrc.org

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.