IFRC


Journée mondiale des premiers secours : la Fédération internationale et S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco, ambassadrice de bonne volonté, demandent que les enfants soient formés aux premiers secours partout dans le monde

Publié: 9 septembre 2016

Genève, le 9 septembre 2016 – À l’occasion de la Journée mondiale des premiers secours, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Fédération internationale) demande que tous les enfants soient formés aux premiers secours, et encourage les gouvernements et les ministères de l’Éducation à rendre cet enseignement obligatoire dans les programmes scolaires.

« Les enfants sont très exposés aux accidents dans leur vie quotidienne et courent des risques particulièrement élevés en cas de catastrophe majeure, comme les catastrophes naturelles, les conflits ou les épidémies », explique S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco, ambassadrice de bonne volonté de la Fédération internationale pour les premiers secours en 2016. « Si l’on donne aux jeunes la capacité de prodiguer des premiers secours, non seulement ils sauveront des vies, mais aussi ils assumeront un rôle actif et positif dans leur communauté.»

Environ un million d’enfants meurent chaque année de blessures qui pourraient être traitées et plusieurs millions sont hospitalisés à la suite d’accidents tels que des noyades, des accidents de la route, des chutes ou des brûlures.

« Les enfants sont capables de sauver leur propre vie et celle de ceux qui les entourent si ils sont formés aux premiers secours », ajoute S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco, ancienne nageuse olympique sud-africaine et présidente de la Fondation Princesse Charlène de Monaco, dont le but est de sauver des vies en luttant contre les noyades.

En outre, la Fédération internationale appelle les pouvoirs publics à veiller à ce que les parents et autres adultes qui sont en contact régulier avec des enfants soient formés aux premiers secours.

« Notre objectif est de nous assurer que, partout dans le monde, les communautés sont préparées à réagir efficacement en cas de crise, et de donner au plus grand nombre possible de personnes, quel que soit leur âge, des compétences qui aident à sauver des vies », a dit M. Elhadj As Sy, secrétaire général de la Fédération internationale. « Nous savons que les passants sont souvent les premiers sur les lieux dans les situations d’urgence, et qu’ils peuvent être les premiers à contribuer à sauver des vies et à alléger les souffrances. »

Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont les principaux formateurs et fournisseurs de premiers secours dans le monde depuis plus de cent ans. Chaque année, ces Sociétés nationales prodiguent des premiers secours à plus de 46 millions de personnes. En 2014, 180 000 volontaires et employés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont formé environ 15 millions de personnes aux premiers secours dans 116 pays. Actuellement, 76 Sociétés nationales organisent des formations aux premiers secours adaptées aux enfants.

« Nous pensons qu’au moins une personne dans chaque foyer de la planète devrait être formée aux premiers secours, affirme M. Sy. Lorsque des gens ordinaires savent comment agir en cas d’urgence et ont suffisamment confiance en eux pour utiliser leurs compétences, ils deviennent des héros du quotidien. »

Rendez-vous sur la page www.ifrc.org/first-aid-day pour en savoir plus.

À propos de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

La Fédération internationale est le plus vaste réseau humanitaire au monde, composé de 190 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui œuvrent pour sauver des vies et promouvoir la dignité partout dans le monde.

www.ifrc.org, Facebook, Twitter, YouTube, Flickr

 

À propos de la Fondation Princesse Charlène de Monaco :

L’objectif prioritaire de la Fondation Princesse Charlène de Monaco est de sauver des vies en luttant contre les noyades.

Ses missions sont de sensibiliser l’opinion publique aux dangers de l’eau, d’enseigner aux enfants les mesures de prévention et de leur apprendre à nager. Trop de personnes se noient dans le monde. Lorsque les noyades ne sont pas mortelles, elles peuvent occasionner de lourdes séquelles, en particulier neurologiques. De nombreux programmes « Learn to Swim, pour l’apprentissage de la natation » et « Water Safety, pour la prévention de la noyade » sont mis en œuvre dans le monde pour lutter contre ce fléau.

Les actions de la Fondation s’appuient également sur les valeurs du sport telles que la discipline, le respect de soi et de l’autre, le goût de l’effort ainsi que l’esprit d’équipe. C’est pourquoi le programme « Sport & Éducation, pour se construire autour des valeurs du sport » a été créé : il permet aux enfants, notamment à travers des événements et des échanges sportifs internationaux, de s’ouvrir à différentes cultures.

Informations complémentaires :

Contact presse : Christiane Cane - ccane@fondationprincessecharlene.mc

Tél. +377 98 98 99 92

Rendez-vous sur http://www.fondationprincessecharlene.mc/fr pour plus de renseignements

Benoit Carpentier, chef d’équipe, Communication publique, Fédération internationale

Courriel : benoit.carpentier@ifrc.org, Téléphone mobile : +41 792 132 413 | Twitter : @BenoistC

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.