IFRC


La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge honorent leurs volontaires dans le cadre de la 18e Assemblée générale

Publié: 25 novembre 2011

Genève, le 24 novembre 2011 – Dans le cadre de la 18e session de son Assemblée générale, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a organisé aujourd’hui à Genève (Suisse) une cérémonie de remise de distinctions récompensant des actions exceptionnelles de ses volontaires dans le domaine humanitaire.

«Animés par la seule volonté d’aider leurs semblables, les volontaires s’exposent chaque jour, souvent au risque de leur propre vie, pour le bien de l’humanité. Il est primordial pour nous tous de rendre hommage à leur altruisme», a déclaré Geri Lau, responsable du développement institutionnel à la FICR.

Depuis 2003, le prix Henry Davison, dédié au fondateur de la FICR, récompense des personnes et des Sociétés nationales qui se sont particulièrement distinguées par leurs efforts pour améliorer les conditions d’existence des plus vulnérables à travers des initiatives contribuant au renforcement des capacités de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Cette année, cette distinction a été décernée à Kee-Sun Ham, fondateur et président de l’Université de Hanseo et membre du comité de la Croix-Rouge de la République de Corée, et à Ivan Usichenko, président de la Croix-Rouge de l’Ukraine.

Les jeunes comme moteurs du changement

Plusieurs Sociétés nationales ont par ailleurs été récompensées pour leurs soutien remarquable au rôle des jeunes en tant que moteurs du changement au sein de leurs communautés respectives.

La Croix-Rouge costaricienne a été distinguée pour la création d’une station de radio interactive administrée par sa section de la jeunesse. Cette initiative a été saluée comme un puissant outil de communication s’adressant aux jeunes dans leur propre langage.

La Croix-Rouge bulgare a reçu un prix pour avoir rassemblé des jeunes d’origines ethniques diverses dans le cadre d’initiatives visant à favoriser l’intégration sociale.

La Croix-Rouge irlandaise a été honorée pour son combat contre l’opprobre et pour la prévention du VIH/sida prenant en compte l’impact des convictions religieuses sur la perception du problème par les jeunes.

La Croix-Rouge philippine, enfin, a été récompensée pour avoir sensibilisé ses jeunes volontaires à l’impact et aux conséquences négatives du changement climatique d’une manière attrayante et dynamique.

Développement du volontariat

En matière de gestion des volontaires, que ce soit dans leurs activités de tous les jours ou en situation de crise, quand chaque seconde compte, l’existence d’un système performant et bien rôdé peut s’avérer vitale.

La Croix-Rouge allemande a été distinguée pour son impressionnant système centralisé de gestion des volontaires qui permet à ses responsables de mobiliser leurs services en tout lieu et en tout temps. Le programme-vitrine de la Croix-Rouge australienne, ‘Save a mate’ (Sauve un camarade), a été primé parce qu’il ne se limite pas à la formation aux premiers secours, mais engage également les jeunes dans la prévention de problèmes qui les touchent directement. Enfin, le Croissant-Rouge du Pakistan et la Croix-Rouge de l’Ouganda ont reçu un prix pour leurs remarquables programmes de gestion des catastrophes.

Pour plus d’informations:

Prix Henry Davidson:
Constantin Zibi Zibi – constantin.zibizibi@ifrc.org

Prix Jeunesse:
Ruut Maaria Mattsson – ruutmaaria.mattsson@ifrc.org

Prix Volontariat:
Oscar Zuluaga – oscar.zuluaga@ifrc.org

 

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.