IFRC


Le secrétaire général de la FICR visite les pays touchés par l’épidémie d’Ebola

Publié: 11 août 2014

Conakry/Genève, 11 août 2014 – Le nouveau secrétaire général de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), Elhadj As Sy, commence son mandat  par une visite auprès des équipes de réponse à l’épidémie d’Ebola en Guinée et en Sierra Leone.

Alarmés par la rapide détérioration de la situation dans les pays affectés, et par la menace d’une propagation de l’épidémie à d’autres pays de la région, les volontaires et les employés des Sociétés nationales de la Croix-Rouge de Guinée, du Liberia, de Sierra Leone et du Nigeria travaillent sans relâche depuis le début de la crise auprès des communautés affectées. Depuis mars dernier, la FICR a pour sa part dépêché 113 délégués internationaux en soutien Sociétés nationales des pays touchés, et a étendu son à sept pays : La Guinée, le Libéria, la Sierra Leone et le Nigeria pour les opération de réponse à l’épidémie ; le Mali, la Côte d’Ivoire et le Sénégal pour les opération de préparation et de prévention.

«Nos volontaires jouent un rôle crucial dans les efforts visant à contenir l’épidémie», a souligné M. Sy. «La force collective de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge réside dans sa présence unique au niveau local et dans notre expérience du travail avec et pour les communautés. Les volontaires de la Croix-Rouge qui se dépensent sans compter en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia pour aider les populations affectées sont eux-mêmes issus de ces communautés, ce qui fait une énorme différence lorsqu’il s’agit de diffusion des messages de prévention ou de combattre des rumeurs ou des préjugés d’origine culturelle.»

Selon M. Sy, la communauté internationale doit surmonter la peur et renforcer sa réponse et son appui de manière à ce que les personnels mobilisés sur le terrain puissent maintenir l’élan et, en ultime ressort, enrayer l’épidémie. A l’heure actuelle, en effet, la capacité à faire face approche de sa limite.

M. Sy s’entretiendra avec des membres des communautés affectées, des représentants de partenaires clés et des responsables locaux afin de déterminer quels sont les besoins les plus pressants sur le terrain et comment coordonner au mieux les ressources pour répondre à l’aggravation de la crise.

La visite de M. Sy en Guinée et en Sierra Leone est sa première mission en qualité de nouveau secrétaire général de la FICR.

Pour plus d’informations, prière de s’adresser à:

A Conakry/ Freetown:

Benoit Carpentier, directeur de la communication, FICR, Genève

Mobile: +22 462 010 0609 / +41 792 132 413, Courriel benoit.carpentier@ifrc.org

A Genève:

Reeni Amin Chua, chargé de communication, FICR, Genève

Mobile: +41 79 708 6273, Courriel: reeni.aminchua@ifrc.org

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) est le plus grand réseau humanitaire du monde basé sur le bénévolat. Par l’intermédiaire de ses 189 Sociétés nationales membres, elle assiste chaque année quelque 150 millions de personnes. Ensemble, nous agissons avant, pendant et après les catastrophes et les urgences sanitaires afin de répondre aux besoins et d’améliorer les conditions d’existence des plus vulnérables. Nous le faisons en toute impartialité, sans aucune considération de nationalité, de sexe, de croyance religieuse, de milieu social ou d’opinion politique. Pour plus d’informations, visitez notre site www.ifrc.org. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook, Twitter, YouTube et Flickr.

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.