IFRC


Syrie : les secouristes volontaires du Croissant-Rouge doivent être protégés

Publié: 12 septembre 2014

Damas/Genève – A l’occasion de la Journée mondiale des premiers secours, le 13 septembre 2014, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge appelle à renforcer la protection des secouristes volontaires du Croissant-Rouge arabe syrien.

«En Syrie, nos secouristes volontaires risquent quotidiennement leur propre vie pour assurer des services vitaux à la population», déclare Abdul Rahman Attar, président du Croissant-Rouge arabe syrien. «Les parties au conflit doivent respecter nos volontaires et l’emblème du croissant rouge, et garantir à nos équipes un accès sécurisé aux personnes en détresse.»

Quoique les violences armées perdurent et malgré que 38 volontaires du Croissant-Rouge arabe syrien ont été tués depuis 2011, des jeunes gens de tout le pays continuent de rejoindre en nombre les rangs de l’organisation en qualité de secouristes volontaires. «Nous leur sommes profondément reconnaissants de leur dévouement. Ces jeunes gens sont les piliers du Croissant-Rouge arabe syrien et ils apportent une assistance inestimable à nos bénéficiaires», souligne M. Attar.

Sept volontaires du Croissant-Rouge palestinien ont également péri, ce qui porte à 45 le total des volontaires du Mouvement tués dans l’accomplissement de leur mission humanitaire en Syrie.

Les volontaires du Croissant-Rouge arabe syrien interviennent couramment dans des environnements hautement volatiles pour accéder à des gens nécessitant d’être évacués vers des établissements médicaux, y compris les vingt-deux permanences de premiers secours que l’organisation administre à travers tout le territoire. Ils traversent fréquemment les lignes de front, s’exposant au feu malgré des équipements de protection souvent dérisoires. En dépit de toutes ces difficultés, ils ont soigné ou évacué des dizaines de milliers de personnes depuis le début du conflit.

«Nous avons besoin de tout le soutien financier et matériel possible pour maintenir ce service vital en faveur du peuple syrien», commente M. Attar. «Toutefois, ce dont nous avons plus désespérément besoin encore, c’est d’une meilleure reconnaissance de la part de toutes les parties au conflit du rôle essentiel joué par les secouristes du Croissant-Rouge et de leur ferme engagement à protéger en toutes circonstances leurs vies et leur mission.»

Pour plus d’informations, prière de s’adresser à :

Vivan Tou’meh, Croissant-Rouge arabe syrien, Damas, tél: +963 9599 99 639 (arabe/anglais)

Penny Sims, FICR, Damas, tél: +963 953 333 860 (anglais)

Simon Schorno, CICR Damas, Tél. +963 993 700 847 (anglais/français)

Vous pouvez aussi visiter www.icrc.orgwww.ifrc.org ou www.ifrc.org/first-aid-day/AR

Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.