IFRC


La Croix-Rouge Camerounaise combat l’épidémie de polio dans six régions

Publié: 12 juin 2014 8:33 CET

Mirabelle Enaka Kima, la FICR

"Un cas de polio a été découvert dans l'Ouest du Cameroun en Septembre 2013," explique le Dr Siméon Koutang  de la  Croix-Rouge  Camerounaise. "L'enfant de sept ans qui a été frappé par une paralysie des membres inférieurs n'avait jamais reçu de vaccin. Il ne possède  non plus  de carte de vaccination et n'a pas été enregistré dans les fichiers du centre  du Programme Elargi de Vaccination ".

Une enquête plus approfondie a permis de découvrir dix autres cas  de personnes atteintes de paralysie   aiguë, une première depuis  que la polio avait fait surface au Cameroun en 2009. "Nous faisions face à une épidémie de polio à virus sauvage,»  dit   le Dr Koutang.

Le gouvernement camerounais en collaboration avec ses partenaires y compris la Croix-Rouge Camerounaise  a riposté à l’épidémie  en se concentrant sur une action commune consistant à organiser des campagnes de vaccination dans les zones les plus touchées, ainsi que celles à risque.

Grâce aux fonds mis à disposition  par la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) à partir des Fonds d’urgence de Réponse aux Catastrophes , 670 volontaires ont été mobilisés et déployés dans les districts de santé pour soutenir les actions sur le  terrain. «Nos équipes ont mené des campagnes de sensibilisation de masse pour  préparer les populations à la vaccination. Elles ont conduit l'enquête de couverture vaccinale qui  se déroule  pendant le déploiement des vaccinateurs .Elle ont également assuré le contrôle des zones couvertes afin de détecter les cas d’enfants non vaccinés», poursuit  le Dr Koutang.

Les volontaires ont pris activement part aux vaccinations et  contribué à la surveillance épidémiologique à travers  l'identification des cas de paralysie flasque aiguë. Ils ont fait du porte à porte, et  parlé aux autorités religieuses et traditionnelles qui ont ensuite encouragé les communautés réticentes  à participer aux campagnes de vaccination. Grâce à ses efforts dans le cadre de la réponse du gouvernement, la Croix-Rouge a atteint  au cours des deux campagnes  environ   700.000 enfants  de moins de 10 ans.

Les campagnes comprenaient également  le volet  monitorage assuré par dix superviseurs de la Croix-Rouge  qui ont été déployés pour identifier et vacciner les enfants qui avaient été oubliés lors du premier passage des vaccinateurs. Ils ont par ailleurs  identifié les zones à risque pour les prochaines campagnes.

Au fil des ans, la Croix-Rouge Camerounaise  s'est imposée comme un partenaire clé du gouvernement dans la lutte contre la polio. En Novembre 2012, la Société Nationale a pris part à une campagne de vaccination contre la polio organisée dans les trois régions du Nord du pays en mobilisant plus de 1200 volontaires.

 «Le Ministre Camerounais de la Santé  a reconnu la valeur ajoutée d’avoir la Croix-Rouge Camerounaise en tant que partenaire clé dans la lutte contre la polio,» explique le Dr Viviane Nzeusseu, Coordonnatrice Régionale  de la santé à la FICR. "L’implication  des volontaires  et l'efficacité du travail solidifient  l’engagement de la Croix-Rouge à lutter contre cette maladie  évitable."

 

 

 

 

 

 




Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.