IFRC

Mauritanie: Construire la résilience à la sécheresse à travers une approche à deux volets

Publié: 4 février 2014 12:11 CET

 Katherine Mueller, FICR

Lorsque la sécheresse et l’insécurité alimentaire ont affecté la Mauritanie, un pays de l’Afrique de l’Ouest, en 2011 et 2012, plus d’un million de personnes se sont retrouvées sans assez de nourriture ou d’eau. Les enfants étaient parmi les plus touchés, avec plus 110 000 enfants âgés de moins de cinq ans qui souffraient de malnutrition aigüe globale.

Fournir des vivres d’urgence, quand les populations en avaient désespéremment besoin, était considéré comme une solution de pis-aller, qui visait simplement à remplir les estomacs vides. Mais cela ne permettrait pas de relever les défis à long terme des sécheresses récurrentes. Le Croissant-Rouge mauritanien et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, engagés à construire la résilience au sein des familles, ont décidé dans leur réponse à la sécheresse, d’adopter une approche à deux volets; cela consistait à relever le défi immédiat de nourrir des populations affamées, et dans le même temps travailler avec les communautés pour réduire leur vulnérabilité face à une nouvelle sécheresse.

« L’approche à deux volets (twin-track) est la façon de combiner toutes les phases de l’assistance dans un certain laps de temps » souligne Denis Bariyanga, Gestionnaire des opérations à la FICR. « Dans une situation de crise, il y a une aide d’urgence qui se fait immédiatement. Je peux donner l’exemple de la malnutrition des enfants malnutris qui étaient dans un besoin immédiat d’assistance en nourriture. Au même moment où on les assistait, on mettait en place d’autres types d’activités qui pouvaient empêcher d’autres enfants ou d’autres familles à vivre la même situation. »

Les efforts d’urgence de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge étaient axés sur la distribution alimentaire, le programme « argent contre travail », le dépistage et l’identification des enfants atteints de malnutrition. Les projets à long terme ont été conçus avec la durabilité à l’esprit. Des conseils techniques ont été fournis à  28 coopératives de femmes ; 18 ont reçu des semences. Trois puits ont été réhabilités et équipés de panneaux solaires pour faciliter la collecte d’eau et des chèvres ont été distribuées à 283 familles dont les enfants souffraient de malnutrition sévère.

« L’insécurité alimentaire est un problème permanent dans la région. C’est pourquoi nous avons introduit des solutions à long terme, le relèvement à long terme, pour être sûr que peut-être même l’année prochaine, si la crise revient, les communautés seront en mesure de faire face » explique Bariyanga.

Plusieurs facteurs ont expliqué le succès du programme, et pas des moindres, l’implication des communautés depuis le départ. Avec la plupart des hommes partis vers les grands centres urbains à la recherche de travail, le Croissant-Rouge mauritanien a concentré ses efforts sur les femmes.

« Les communautés ont été déjà formées. Elles ont été impliquées depuis le début du projet, et elles savent ce qu’il faut faire, même en notre absence ». déclare Bariyanga.

« Nous sommes capables d’assurer la continuité du projet pendant longtemps, même après le départ du Croissant-Rouge » souligne Kate mint Baba ould Haiballa, qui supervise le puits fonctionnant à l’energie solaire installé récemment dans le village de Zemmour. « Quatre d’entre nous ont été formés sur le fonctionnement, la maintenance et la réparation des panneaux solaires. Nous avons aussi décidé de faire payer une contribution financière mensuelle à tous les usagers du puits. Cet argent va aider à faire face aux éventuelles pannes ».




Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.