IFRC


La Sierra Leone, vingt ans après le début de la guerre - Land Rover et la Croix-Rouge aident à reconstruire le pays

Publié: 31 mars 2011 12:29 CET

Comme des milliers d’autres jeunes Sierra-Léonais, Kalie Kamara a été pris dans la tourmente de l’épouvantable guerre civile qui a ravagé le pays durant onze ans. Une multitude d’enfants ont perdu famille et maison et ont été réduits en esclavage par les combattants, y compris quelque 17 000 enfants-soldats dont certains âgés d’à peine six ans. Quand la guerre a pris fin en 2002, la plupart se sont retrouvés livrés à eux-mêmes et sans aucune perspective d’avenir.

“Au lendemain de la guerre”, raconte Kalie, “j’ai vécu une existence misérable. Je buvais, je volais, j’étais désespéré. Malgré l’insistance de mon ami, je refusais d’aller à la Croix-Rouge. J’étais trop malheureux.”

Finalement, il s’est inscrit au CAR (Child Advocacy and Rehabilitation), un programme de protection et de réinsertion mis sur pied par la Croix-Rouge de Sierra Leone afin d’aider les jeunes gens comme Kalie à se remettre de leur tragique expérience et à retrouver une place dans la société. Soutenu par Land Rover au titre d’un partenariat mondial avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), ce programme offre aux bénéficiaires des services de conseil, d’éducation de base et de formation professionnelle et vise à faciliter leur réintégration au sein de la communauté.

“J’apprends à monter des murs et à préparer du ciment”, explique Kalie. “Une fois que j’aurai passé mon certificat de fin de formation, j’espère être embauché comme apprenti. J’ai déjà trouvé un entrepreneur disposé à me prendre et je suis sûr que ma volonté et mon travail me permettront d’aller de l’avant une fois que j’aurai terminé mon apprentissage. Mon rêve est de devenir quelqu’un, un membre respecté de ma communauté.”

Les cinq centres CAR administrés par la Croix-Rouge ont déjà aidé quelque 12 600 jeunes comme Kalie à redonner un sens à leur vie après leur terrible expérience de la guerre, dans le cadre d’un partenariat mondial lancé en 2010 par Land Rover et la FICR pour “Atteindre les populations vulnérables du monde entier”. Depuis 2008, Land Rover a fourni un soutien équivalant à plus de 3,5 millions de livres sterling à des programmes menés dans une quinzaine de pays au nombre desquels la Sierra Leone et la Chine, mais aussi l’Afrique du Sud, l’Autriche, le Brésil et le Royaume-Uni.

Grâce à la Croix-Rouge et à Land Rover, Kalie a pu mener à bien sa formation et il a récemment reçu un outillage et des fournitures de base qui lui permettront d’assurer sa subsistance au sein de la communauté. Embauché comme apprentis par une entreprise de construction locale, il aide à bâtir un centre pour les jeunes dans le district de Kailahun. Le programme de la Croix-Rouge aide des milliers de jeunes gens de tout le pays à tirer progressivement un trait sur leur tragique passé et à reconstruire leurs existences.




Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.