IFRC


Haïti offre une leçon de solidarité avec la Syrie

Publié: 26 février 2014 15:11 CET

Gennike Mayers, IFRC, Port-au-Prince- Haïti

“On a voulu aider tout simplement. Et je pense que c’est extraordinaire que nous avons pu aboutir  justement avec l’aide de la Croix-Rouge haïtienne qui pourra acheminer cette aide vers le Croissant –Rouge en Syrie. »

Le Consul honoraire de la République arabe syrien, Hatem Farah, s’est exprimé ainsi lors de la remise d’un chèque de 15,000 dollars américains à la Croix-Rouge haïtienne le mardi 18 février dernier dans les bureaux du consulat situé dans le quartier commercial de Delmas 83 à Port-au-Prince. Ce don est le fruit d’une mobilisation de la communauté arabe syrienne en Haïti.

Selon les registres du Consulat, la communauté arabe syrienne en Haïti compte aujourd’hui environ 200 personnes dont 170 venues de la Syrie, et une trentaine de personnes nées sur le sol haïtien. Arrivés en Haïti le plus souvent comme des pacotilleurs à partir de 1880, la plupart des descendants de ces familles immigrées détiennent aujourd’hui des commerces bien établis dans la capitale Port-de-Prince. Au cours des années, cette communauté s’est intégrée dans le tissu social et économique d’Haïti tout en gardant des liens familiaux et commerciaux avec la Syrie.

Touchée par les histoires tragiques générées par le conflit civil en Syrie, les membres de la communauté arabe syrienne d’Haïti, représentés par le Consul honoraire, ont opté pour une œuvre de charité en direction des démunis et victimes des conflits armés en Syrie qui durent depuis bientôt trois ans.

« Nous avons choisi de faire une œuvre de charité en passant par la Croix-Rouge Haïtienne parce que nous savons que le réseau Croix-Rouge est transparent et que notre don arrivera en Syrie », explique le Consul honoraire. Le montant total du don sera acheminé vers le Croissant-Rouge arabe syrien par voie bancaire.

Le Dr. Guiteau Jean-Pierre, Président de la Croix-Rouge Haïtienne, a accepté ce don avec beaucoup d’émotion, « La Croix-Rouge haïtienne se sent très touchée par ce geste de la communauté syrienne en Haïti. C’est l’occasion d’exprimer tout l’émoi, toute la sympathie des volontaires de la Croix-Rouge Haïtienne pour les volontaires du Croissant-Rouge arabe syrien qui sont constamment menacés dans leurs vie pendant qu’ils délivrent leurs actions humanitaires.»

Selon le Consul honoraire, ce don était le premier parmi d’autres. « Nous sommes en train d’envisager un autre évènement, qui sera encore plus grand pour collecter des fonds. Je remercie la communauté arabe syrienne d’ici, ainsi que nos amis Haïtiens et étrangers qui ont participé  et grâce auxquels on a pu aider les victimes de la guerre. »

Certains membres de la communauté arabe syrienne ont des frères, des sœurs, des parents toujours en Syrie. Le Consul honoraire  explique, « Ceux qui ont de la famille en Haïti sont venus, et ceux qui ont des amis ailleurs, vont ailleurs. Les plus anciens sont toujours en Syrie mais les jeunes sont ceux qui viennent en Haïti pour chercher une meilleure vie, pour ne pas être dans la guerre. »

Il y a trois mois,  26 volontaires du Croissant-Rouge arabe syrien furent frappés par des tirs et plus récemment un confrère a été blessé alors qu’il livrait de l’aide humanitaire dans la ville de Homs. Malgré les conditions difficiles et ces attaques qui ont touché les volontaires, ces derniers poursuivent avec l’action humanitaire auprès de ceux qui en ont le plus besoin.

« Nous sommes avec eux de cœur et d’esprit. Merci à la communauté arabe syrienne pour ce geste que vous avez fait. De notre côté nous allons continuer, avec d’autres sociétés nationales de Croissant-Rouge et de Croix-Rouge,  à mobiliser le pouvoir de l’humanité pour le bonheur du peuple syrien », dit le Dr. Jean-Pierre.

Dr.  Abdul Rahman Attar, Président du Croissant Rouge arabe syrien, a exprimé sa gratitude par le biais d’un courrier, “Au nom de la société nationale du Croissant Rouge arabe syrien, je souhaiterais remercier la communauté syrienne en Haïti pour leur don généreux et leur soutien. Ce genre de soutien venant de l’étranger est une source de motivation supplémentaire pour nos volontaires et notre personnel, et cela nous donne le sentiment d’être appréciés et reconnus par la communauté syrienne à l’étranger. »  Il ajoute, « Cela nous aide à remplir notre mission d’aider les plus vulnérables et nécessiteux pendant ces temps difficiles. Merci de nouveau de votre soutien.”


 




Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.