IFRC


La Croix-Rouge haïtienne encourage les donneurs de sang potentiels à faire un don de vie

Publié: 24 juin 2014 10:57 CET

Lorraine  Taggart, FICR

Depuis sa création en 1932, la Société Nationale de la Croix-Rouge haïtienne a toujours porté une attention particulière à la promotion du don de sang volontaire et l'importance de l'acte du don de sang a été souligné à chaque opportunité. La Journée Mondiale du Don de Sang, célébrée le 14 Juin, est l'occasion idéale pour mettre l’accent sur ce geste simple mais importante.

Pour commémorer cette journée, la Croix-Rouge haïtienne a organisé un événement de sensibilisation autour du don de sang pendant lequel l’hommage a été rendu à ceux qui ont donné du sang au cours des années, ainsi que ceux qui travaillent au Centre National de Transfusion Sanguine de la Croix-Rouge haïtienne .


Cesar Luberisse fait des dons de sang régulièrement depuis 1989. En 25 ans, il a donné du sang plus de 30 fois pour aider à sauver des vies.

Parmi les lauréats honorés le 14 Juin est César Luberisse, qui donne son sang régulièrement depuis 25 ans.

"J'ai décidé de commencer à donner du sang parce que je voulais aider à sauver des vies. Donc, j'ai fait mon premier don et je me sentais vraiment bien à ce sujet. Je pense que ce que je fais  démontre l'amour que j'ai pour mon pays."

Luberisse a commencé à donner du sang en 1987 et, depuis lors il a donné du  sang plus de 30 fois.

«J'encourage tous les jeunes à travers le pays à prendre l'initiative de donner du sang."

Un mandat national

En 1986, l'État haïtien a confié à la Croix-Rouge haïtienne le mandat national de maintenir une banque de sang bien approvisionnée et sécurisée. Plus tard, en 2006, une unité spéciale de la Croix- Rouge haïtienne nommé Club 25 a été créé pour inciter les jeunes à donner du sang. L'idée globale était de sensibiliser les jeunes au sujet de leur propre santé sexuelle et reproductive, afin d'assurer une banque de donneurs au sang sain et copieux, libre d'infections sexuellement transmissibles (IST).

Avant le séisme de 2010, 65 pour cent du sang distribué en Haïti a été fourni par quelque 20.000  volontaires de la Croix-Rouge haïtienne.  Beaucoup de sang utilisé dans les transfusions pour aider les personnes blessées lors du tremblement de terre a été fourni par les jeunes donneurs du Club 25 Aujourd'hui, le Club 25 a plus de 4000 membres qui donnent leur sang régulièrement - une pochette tous les quatre mois pour les hommes, et une tous les trois mois pour les femmes.

Donner du sang pour les besoins spéciaux

La campagne de cette année, « La sécurité du sang pour sauver des mères », a souligné les besoins d'un groupe particulier de personnes notamment les femmes enceintes. Chaque jour, environ 800 femmes dans le monde meurent  à cause des complications liées à l'accouchement et le manque d'accès au sang. L'hémorragie sévère pendant l'accouchement et après l'accouchement est une cause majeure de mortalité, de morbidité et d'invalidité à long terme. L'objectif de la campagne est de sensibiliser la population sur les raisons pour lesquelles l'accès en temps opportun au sang et aux produits sanguins non-contaminés est essentielle pour tous les pays dans le cadre d'une approche globale pour prévenir les décès maternels en particulier dans un pays pauvre comme Haïti où, selon le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le taux de mortalité maternelle est de 300 pour 100.000 naissances.

Reconstitution des réserves de sang ... un défi constant

En fin d’avril 2014, le Centre National de Transfusion Sanguine a lancé un appel à la radio et par SMS à la population pour donner du sang, afin de compenser pour les stocks limités de sang disponibles en Haïti. Avec un approvisionnement national en baisse et très peu de donateurs réguliers, il était important de mobiliser la population, en particulier lors de la Journée Mondiale du Don de Sang, à donner plus de sang pour aider à sauver plus de vies.

Radyo KwaWouj, l'émission de radio bihebdomadaire présentée par la Croix-Rouge haïtienne, a diffusé une épisode spéciale sur le don de sang pour que les gens connaissent l'importance du don de sang et comment ils peuvent sauver des vies.


M. ​​Wilfrid Baptiste travaille au Centre national de transfusion sanguine de la Croix-Rouge haïtienne depuis plus de 30 ans. Son service distingué a été reconnu lors de la cérémonie organisée à l'occasion de la Journée mondiale du don de sang.

De janvier à mars 2014, un total de 522 pochettes de sang ont été donnés à travers le réseau de 31 centres et postes de transfusion sanguine stratégiquement situés à travers le pays. Cependant, ce n'est pas suffisant pour répondre aux besoins d'une population de plus de 10 millions de personnes.

"Tous les Haïtiens devraient soutenir les actions de la Société Nationale pour atteindre l'objectif de 100 pour cent de dons volontaires non rémunérés et permettre à nos centres de transfusion sanguine de continuer à travailler sur la collecte et la distribution des produits sanguins non-contaminés et de qualité supérieure," a déclaré le Dr. Guiteau Jean-Pierre, Président de la Croix-Rouge haïtienne, dans son discours lors de l'événement.

Bien que la Journée Mondiale du Don de Sang est célébrée une fois par an, la Croix-Rouge haïtienne, ainsi que ses partenaires continuent de mobiliser la population sur l'importance du don de sang  pendant toute l'année.




Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.