IFRC

Le Croissant-Rouge des Maldives officiellement reconnu par l’Assemblée générale de la FICR

Publié: 23 novembre 2011 18:00 CET

Joe Lowry

Le Croissant-Rouge des Maldives a été officiellement reconnu aujourd’hui à Genève dans le cadre de la 18e session de l’Assemblée générale de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), devenant ainsi son 187e membre.

Ayant satisfait à toutes les conditions requises pour son admission, la nouvelle Société nationale a été chaleureusement accueillie par le président de la FICR Tadateru Konoé et par les délégués de 180 Sociétés nationales soeurs aussitôt après la cérémonie d’ouverture de l’Assemblée.

Le processus de formation du Croissant-Rouge des Maldives avait été lancé au lendemain du tsunami dévastateur de 2004 dans l’Océan Indien qui avait affecté plus de 27 000 habitants de l’archipel. La très faible élévation de ses îles fait de ce pays un des plus menacés en cas de hausse significative du niveau des océans.

Comme l’a souligné le président de la Société nationale, Ibrahim Shafeeg, la préparation en prévision de futures catastrophes est un élément central du travail de son organisation. «En tant que membre du Conseil national de gestion des catastrophes, nous travaillons en étroite coordination avec les pouvoirs publics dans les domaines de la préparation et de l’intervention d’urgence. Mais nous nous efforçons également de développer nos activités de prévention de la violence contre les enfants, d’autonomisation des femmes, de lutte contre la toxicomanie et de promotion de modes de vie plus sains parmi les jeunes.»

L’organisation compte aussi étendre ses programmes de premiers secours aux victimes de violences domestiques ou urbaines.

Les Maldives étant une destination touristique très prisée et une des meilleures régions du monde pour la plongée, le Croissant-Rouge dispense des cours de formation aux premiers secours parmi les propriétaires de bateaux et dans les clubs de plongée, et il a mis sur pied des programmes de sensibilisation et de collecte de fonds auprès des milliers de vacanciers qui fréquentent chaque année les plages de l’archipel. Ses 700 volontaires ont par ailleurs joué un rôle de premier plan dans des campagnes d’information sur la dengue et d’autres maladies contagieuses.

«C’est un grand jour pour nous. Nos efforts ont été payants et à présent, nous allons pouvoir aller de l’avant en toute confiance. Nous sommes tous très fiers d’appartenir désormais à cette grande famille», a déclaré M. Shafeeg aussitôt après l’annonce de la reconnaissance officielle de sa Société nationale.




Carte


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.