IFRC

Carmen Rodríguez

À 10 ans, que pensiez-vous que vous feriez plus tard ?

Je ne me souviens pas de ce que je pensais à un si jeune âge. Ce qui est certain, c’est que je ne pensais pas que je ferais ce que je fais maintenant ! Dans l’ensemble, à cet âge, je crois qu’on rêve d’être enseignante, ou policière, ou de lutter contre les incendies. Mais on pense surtout à l’école, et à jouer avec ses amis.

Si l’on vous proposait de dîner avec quelqu’un, qui choisiriez-vous et pourquoi ?

Je voudrais dîner avec quelqu’un comme Barack Obama, le président des États-Unis. Il est une source d’inspiration pour moi et beaucoup d’autres gens, quelles que soient leurs opinions politiques personnelles. Je pense que le président Obama est un véritable visionnaire. Il semble donner à chaque domaine de sa vie la place qu’il faut.

Expliquez-nous ce que vous faites à la Fédération. Quelle a été votre expérience la plus enrichissante ?

Actuellement, je travaille à la réception. Chaque journée du travail que je fais ici est très gratifiante. À chaque minute, à chaque heure, j’ai conscience d’être une source d’information et un lien pour des contacts importants, tant au niveau national qu’international. Cela aide beaucoup notre équipe à mener à bien en temps voulu le travail qui nous incombe, et cela nous aide à bien faire ce que nous avons à faire.

Qu’est-ce qui vous a incitée à choisir cet emploi ?

Apprendre à connaître le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et sa contribution humanitaire en faveur des populations de nombreuses régions dans différentes parties du monde apporte une grande satisfaction, que ce soit à un poste administratif comme le mien ou lorsqu’on travaille sur le terrain. Je fais actuellement un bachelor en développement communautaire, dans la branche organisation et promotion sociales, et qu’est-ce qui pourrait me stimuler davantage que de faire partie de cette organisation ?

Quelle a été votre plus grande difficulté quand vous avez commencé à travailler à la Fédération ?

Lorsque j’ai commencé, une de mes difficultés a été ce nouveau rôle : être à la réception de la zone Amériques, un poste qui nécessite de l’organisation et un sens des responsabilités, mais exige surtout que l’on se projette de façon positive et charismatique.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite commencer sa carrière dans une organisation humanitaire ?

Mon conseil à ceux qui aspirent à faire partie d’une organisation humanitaire : ne pas arrêter s’ils échouent la première fois. Notre contribution fait une différence pour ceux qui en ont besoin, et cela lui donne toute sa valeur.


Profile

Administratrice réception, bureau de zone Amériques, Panama


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.