IFRC

Sue Le Mesurier

Comment et quand a commencé votre activité au sein du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ?

Je travaille au sein du Mouvement depuis juillet 2007, lorsque j’étais employée par la Croix-Rouge britannique en tant que déléguée aux Maldives. Après d’autres affectations sur le terrain, j’ai maintenant le privilège de contribuer à l’action du Mouvement par notre travail axé sur les migrations et l’établissement de partenariats dans ce domaine. En travaillant le long des voies migratoires, j’espère que nous pourrons mieux répondre à la détresse de ceux qui vivent en dehors des systèmes de protection conventionnels.

Parlez-nous de votre travail au sein du Mouvement. Quel en a été, pour vous, l’épisode le plus mémorable ?

Dans toutes mes expériences professionnelles, j’ai toujours été impressionnée par le courage et la profondeur dont les individus et les communautés font preuve face au désespoir et aux pertes qu’ils subissent. Cela m’a énormément appris pour ce qui est de me comprendre moi-même, d’avoir de la compassion et d’être reconnaissante pour les possibilités que j’ai dans la vie. Aux Maldives, à Gaza et au Pakistan (où j’ai eu des affectations), j’ai vu tant de personnes qui avaient perdu tous leurs biens matériels, mais étaient pleines de gratitude pour de petites choses telles qu’un abri rudimentaire, un bol de nourriture et le sentiment d’appartenir à une communauté. J’ai souvent été frappée par la générosité de ces gens et les moments de grande humanité que nous avons partagés, assis autour d’une tasse de thé à bavarder au milieu des décombres.

Parlez-nous d’une initiative mondiale dans le domaine de la migration et du changement qu’elle a apporté dans l’existence de migrants.

Une initiative réellement innovante qui me vient à l’esprit est celle que la Croix-Rouge de Belgique et la Croix-Rouge de la République démocratique du Congo (RDC) ont mise en œuvre ensemble. Ces deux Société ont collaboré avec des artistes congolais pour produire des bandes dessinées dépeignant la réalité de la migration vers l’Europe. Ces livres illustrent l’abîme qui existe souvent entre les rêves des migrants et la réalité du voyage migratoire et de la vie dans un nouveau pays. C’est une initiative merveilleuse parce qu’elle stimule le débat sur la migration et provoque une prise de conscience, si bien que les jeunes de RDC sont mieux informés lorsqu’ils font des choix en matière de migration.   

Quel a été pour vous (à ce jour) l’épisode le plus mémorable de votre travail à la Fédération ?

Il est extrêmement enrichissant de travailler sur le terrain quand on sent vraiment qu’on peut améliorer les choses dans la vie des personnes qui ont été touchées par une catastrophe. Faire partie de l’équipe FACT au Pakistan après les terribles inondations qu’a connues le pays a été à la fois difficile et émouvant. Tous ces gens qui devaient partir de chez eux avec leur famille et seulement les vêtements qu’ils avaient sur le dos, mais étaient quand même prêts à sourire et à aider les autres…

Quelles sont, selon vous, les qualités qu’il faut avoir pour bien réussir dans son travail à la Fédération ?

De la diplomatie, de la patience, savoir écouter. Et arriver à faire face à l’imprévu. 

Quels sont les aspects positifs d’un emploi à la Fédération ?

Un bel esprit d’équipe, le fait de rencontrer des collègues du monde entier et d’horizons et de formations différents, un sentiment partagé de travailler ensemble dans le respect de nos Principes fondamentaux.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite travailler dans l’aide humanitaire ?

Allez sur le terrain. Vous devez acquérir de l’expérience – littéralement « vous mouiller les pieds », et même les avoir très mouillés et même boueux !


Profile

Sue Le Mesurier, Responsable Migration, Genève

Aider les migrants après une catastrophe


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.