IFRC

Travailler sur le terrain



Chaque année, les sécheresses, les inondations, les cyclones, les tremblements de terre, les incendies et d’autres aléas touchent des millions de personnes dans le monde. La variabilité accrue du climat et les changements à long terme provoqués par les changements climatiques font augmenter la fréquence et la sévérité des phénomènes hydro-météorologiques.

La dégradation de l’environnement accroît les vulnérabilités existantes et mine la capacité des individus de faire face aux catastrophes et de s’en relever. Parallèlement, l’urbanisation croissante modifie petit à petit la nature des risques et exige de revoir les stratégies et les outils existants de réduction des risques.

La Fédération internationale joue un rôle essentiel face à ces défis en assurant une mobilisation systématique rapide et la coordination de ressources humaines compétentes et expérimentées.

Avant de poser sa candidature à la Fédération pour un poste sur le terrain, il est important de savoir à quoi ressemblent les différents aspects de la vie quotidienne du personnel de terrain.

Sécurité

Veiller à la sécurité et au bien-être du personnel de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans son ensemble est une des principales priorités de la Fédération internationale. Les risques étant généralement plus grands pour ceux qui se trouvent sur le terrain – qu’il s’agisse de délégués employés par la Fédération, de personnel détaché, de personnel local, de volontaires travaillant avec la Fédération, de visiteurs, de consultants ou de membres de la famille des délégués –, leur sécurité doit faire l’objet d’une attention particulière.

Bien que les risques varient d’un pays à l’autre, il faut savoir qu’un incident peut se produire dans toutes les zones où des opérations sont menées. Dans l’accomplissement de sa mission humanitaire, le personnel de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge doit donc toujours se conformer aux règles essentielles de sécurité et agir de façon appropriée en toutes circonstances.

Des règles de sécurité sont établies, spécifiques à chaque délégation et à la région dans laquelle elle opère. Elles s’appliquent à tous, délégués, personnel local, familles et visiteurs. Il en va de même pour les plans et procédures d’urgence, par exemple les plans d’évacuation sanitaire et d’évacuation provisoire.

Pour préserver sa sécurité sur le terrain, il est capital que chacun sache à quels types de situations on peut avoir à faire face et comment se comporter pour réduire au minimum les risques pour sa propre sécurité et celle de ses collègues. Plusieurs cours de formation et publications sont à disposition pour fournir conseils et orientations au personnel de la Fédération, notamment les deux manuels Stay safe : préserver sa sécurité. Guide de la Fédération pour la sécurité en mission, et Stay safe. Guide de la Fédération pour les responsables de la sécurité, ainsi que deux cours de formation en ligne (www.ifrc.org/learning-platform#sthash.964vXa9u.dpuf).

En outre, des restrictions pour raisons de sécurité risquent de limiter les lieux où vous pourrez aller, ce que vous pourrez faire et les moments où vous pourrez le faire.

Le personnel représente le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge 24 heures sur 24 et tous les jours de l’année. Votre comportement reflète donc toujours l’image de l’ensemble du Mouvement et peut avoir des répercussions sur la sécurité de vos collègues.

Conditions de vie et de travail

Les conditions de vie et de travail sur le terrain varient d’un lieu à l’autre. Le personnel des opérations internationales d’aide et d’intervention d’urgence peut avoir à travailler sans la plupart des aménagements, réseaux de soutien et infrastructures de base auxquels il est habitué dans son pays. Certaines de nos opérations peuvent se situer dans des régions très reculées et inhabitables.

Santé

En raison des conditions difficiles auxquelles les travailleurs humanitaires peuvent être exposés, ils doivent être bien préparés, tant physiquement que psychologiquement, avant de partir en mission. Les candidats doivent effectuer un bilan médical, y compris les vaccinations nécessaires, avant la validation de leur contrat et leur départ. Des informations complémentaires sont disponibles dans le document « Informations nécessaires pour rester en bonne santé en mission ».

Stress

Travailler pour une organisation humanitaire telle que la Fédération peut être une expérience très enrichissante, toutefois un certain degré de stress est inévitable en mission. Le personnel de terrain doit être capable de faire face à des situations difficiles et imprévisibles.

Le programme de soutien psychologique de la Fédération, qui est appliqué depuis 1993, met l’accent sur l’importance d’une gestion efficace du stress et de l’apport d’un réel soutien au personnel si l’on veut renforcer son bien-être, sa résilience et son efficacité. En cas de besoin, les membres du personnel peuvent faire appel à des conseillers en gestion du stress. Pour des informations complémentaires, veuillez prendre contact avec le responsable Ressources humaines de votre région et lire notre brochure « Gérer son stress sur le terrain ».

Famille et vie privée

Certains postes sont basés dans des « lieux d’affectation non autorisés aux familles ». Il s’agit des lieux d’affectation où les conditions d’existence ne permettent pas aux partenaires et/ou aux enfants à la charge des collaborateurs de vivre avec ceux-ci pendant la durée de la mission. La Fédération paie le coût d’un voyage aller-retour pour les partenaire et enfants à charge à destination du pays du lieu d’affectation, sous réserve d’une approbation préalable en termes de sécurité, ou à destination d’un pays voisin.

Les collaborateurs en poste dans des lieux d’affectation non autorisés aux familles bénéficient, à intervalles fixes, d’un voyage payé dans la destination de leur choix, sous réserve de l’approbation du représentant de pays, au titre du droit au repos et à la détente. En outre, un voyage à destination leur pays d’origine leur est payé une fois par an, une fois qu’ils ont passé une année complète dans ce lieu d’affectation.


Recherche d'emploi

Région
Area of expertise
Search by keyword

Faites connaissance avec notre personnel

  • Chiran Livera
    Responsable des opérations, Représentation régionale de la Fédération internationale pour le Sahel
  • Narendra Singh
    Délégué Eau et assainissement, Myanmar 
  • Rika Ueno
    Deleguée, Unité Développement organisationnel et volontariat, zone Asie-Pacifique

 


La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge constitue, avec ses 190 Sociétés nationales membres, le plus vaste réseau humanitaire du monde. En tant que membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous sommes guidés dans notre travail par sept Principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.