Dangers géophysique : Éruptions volcaniques

Définition et caractéristiques

Les éruptions volcaniques se produisent lorsque de la lave et des gaz sont expulsés d’un volcan. Les conséquences les plus courantes en sont des mouvements de population dans la mesure où un grand nombre de personnes sont souvent forcées de fuir les flots de lave. Les éruptions volcaniques causent souvent de temporaires pénuries alimentaires et des glissements de cendres volcaniques que l’on nomme “lahar”.

Le plus dangereux type d’éruption volcanique consiste en une “éruption vulcanienne”. Dans ce cas, le magma à peine sorti forme une nuée ardente dont la température peut atteindre 1 200 degrés. La nuée ardente est formée par des fragments de roche suivant une explosion volcanique, le flot dévale les flancs du volcan à une vitesse pouvant atteindre cent kilomètres par heure, sur des distances allant jusqu’à 10 km et occasionnellement 40 km du site de catastrophe initial.

L’intervention de la Fédération internationale s’adapte aux besoins propres à chaque situation. Le déplacement de population étant souvent une conséquence, il est primordial de fournir des zones de sécurités, des logements, de l’eau, de la nourriture et des médicaments. La priorité, lors de l’intervention, est généralement donnée au matériel de logement temporaire, à l’eau potable et aux installations sanitaires de base, aux provisions de nourriture et à l’apport à court terme de médicaments et de services sanitaires de base.

En savoir plus

Liens connexes utiles :

Opérations connexes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge :

  • Ecuador: volcanic eruption (2006). (en anglais uniquement