À propos des maladies non transmissibles (MNT)

Quatre catégories de MNT – maladies cardio-vasculaires, cancers, diabète et maladies respiratoires chroniques – sont à l’origine de près des deux tiers des décès dans le monde, 80 % se produisant dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

Ces maladies sont évitables

En éliminant les facteurs communs de risque, près de 80 % des cardiopathies, des accidents vasculaires cérébraux et des diabètes de type 2 pourraient être prévenus, de même que plus d’un tiers de la totalité des cancers. En outre, une meilleure gestion des maladies peut réduire les taux de morbidité, d'invalidité et de décès et contribuer à de meilleurs résultats sanitaires. Des stratégies éprouvées et efficaces par rapport aux coûts existent pour prévenir et maîtriser ce fardeau croissant.

Au niveau mondial

En prenant appui sur sa Stratégie 2020, la Fédération a élaboré un Cadre mondial sur les maladies non transmissibles pour orienter les activités des Sociétés nationales. Ce cadre s'articule autour de cinq domaines d'intervention interdépendants :

  • La prévention des MNT par des programmes communautaires intégrés et complets plutôt que par des interventions à structure verticale
  • L'innovation et la recherche par la définition d'approches novatrices à faire monter en puissance, l'utilisation des nouvelles technologies et la poursuite de la recherche opérationnelle
  • Le suivi et l'évaluation par la mise au point d'outils de planification, de suivi, d'évaluation et de compte rendu simples pour les volontaires, sur la base du cadre mondial de suivi de l'Organisation mondiale de la Santé
  • Le partenariat par la promotion d'alliances et de l’appropriation aux niveaux mondial, régional et national avec des organisations, des universitaires, des donateurs, des fabricants pharmaceutiques et des ministères
  • La sensibilisation en donnant une priorité accrue à la prévention et à la maîtrise des MNT aux niveaux national et international

Aux niveaux national et communautaire

Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont une longue expérience des programmes de prévention des maladies et de promotion de la santé. Leur rôle complète celui des gouvernements. Elles sont donc particulièrement bien placées pour montrer la voie à suivre dans la mise en œuvre de programmes intégrés de prévention des MNT et la promotion de programmes hautement efficaces par rapport aux coûts, encourageant l’activité physique, l’arrêt du tabac, la réduction de la consommation d’alcool et une alimentation saine.

L'approche nationale recommandée par la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge est fondée sur les interventions suivantes :

  • Priorité accordée à la prévention, en particulier auprès des adolescents
  • Intégration de la prévention des MNT dans d'autres programmes à base communautaire, en fonction des spécificités du pays et du fardeau sur la communauté
  • Promotion de la santé par le renforcement des programmes fondés sur des faits pour traiter les questions relatives aux MNT à l'échelle communautaire
  • Définition et mise à l’essai de diverses approches novatrices pour combattre les MNT (par exemple, nouvelles technologies, groupes de travail virtuels, médias sociaux et réseaux Jeunesse)
  • Renforcement des capacités des volontaires et du personnel de faire face aux MNT durant les interventions d'urgence
  • Assurance de la qualité dans la mise en œuvre de systèmes de suivi et d'évaluation
  • Sensibilisation au niveau national en vue de relever le degré de priorité de la prévention des MNT et mobilisation des gouvernements et des partenaires

Les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui font porte-à-porte au sein de leurs communautés, jouent un rôle essentiel en contribuant à l’effort mondial de prévention des MNT. En leur qualité d'auxiliaires des pouvoirs publics, les Sociétés nationales travaillent avec les autorités à la mise en œuvre de programmes et de services de haute qualité axés sur les MNT.

Les activités de sensibilisation de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge restent vitales pour promouvoir des programmes de dépistage plus efficaces et plus accessibles, associés à des initiatives d’information du public, afin de réduire le nombre de décès liés aux MNT. La Croix-Rouge de Sri Lanka, par exemple, a défini une stratégie à long terme de lutte contre les MNT. Elle agit dans les écoles par le biais de la Croix-Rouge Jeunesse et organise des événements à l'occasion de la Journée mondiale du diabète et des campagnes nationales contre la consommation de drogues, d'alcool et de tabac. Les volontaires prennent part aux activités de surveillance, rendent visite aux ménages, invitent les personnes présentant un risque élevé à participer à un programme de dépistage dans le centre de santé public le plus proche pour vérifier leur état de santé, et mènent des activités de sensibilisation dans les communautés, comme des discussions sur la santé et la possibilité de créer une salle de sport pour encourager les individus à pratiquer une activité physique.