Société de la Croix-Rouge des Îles Cook : Intégration des activités de prévention des maladies non transmissibles dans les programmes existants

La Société de la Croix-Rouge des Îles Cook a adopté une approche innovante de la lutte contre les MNT. La vie est chère sur les îles périphériques, difficiles d'accès. Aussi, chaque visite de membres de la Société nationale est-elle l'occasion d'intégrer les programmes de façon à ce qu’ils aient un impact et une portée maximums.

En mars 2011, les employés et les volontaires des neuf sections de la Société de la Croix-Rouge des Îles Cook ont achevé une formation en matière de premiers secours et de santé à base communautaire qui couvrait les MNT. À la suite de cette formation, chaque section a élaboré un plan d'action pour les activités de prévention des MNT dans les communautés concernées. Patience Vainerere et Danny Vakapora, des employés de la Société nationale ayant récemment suivi le cours de formation des formateurs de l'initiative « Les jeunes en tant qu’agents du changement de comportement », ont utilisé les connaissances acquises durant leur formation pour promouvoir des modes de vie sains par le biais du programme d'éducation des jeunes par leurs pairs au VIH.

Au cours d'une visite effectuée en mai dans les îles septentrionales (Manihiki et Rakahanga), des activités de prévention des MNT ont été intégrées au programme d'éducation des jeunes par leurs pairs. En partenariat avec le ministère de la Santé, les employés et les jeunes éducateurs de la Société nationale ont organisé, sur chaque île, trois manifestations sur la santé communautaire. Celles-ci comprenaient des bilans de santé gratuits (indice de masse corporelle, pression sanguine, taux de sucre dans le sang et taux de cholestérol), la tenue d'un stand d'information sur la santé, en particulier sur le VIH, où des préservatifs et des brochures étaient distribués, et des démonstrations d'administration des premiers secours. Cette activité a été suivie d'une séance collective de deux heures de Zumba pour suivre le rythme cardiaque.  

Du personnel du ministère de la Santé a fourni les compétences techniques et interprété les résultats, tandis que les employés et les jeunes éducateurs de la Société nationale ont aidé au dépistage, à l'animation du stand d'information et aux démonstrations de premiers secours. Au total, 109 personnes (49 hommes et 57 femmes) âgées de 9 à 65 ans ont participé à cette manifestation. Celle-ci a été un immense succès, car les jeunes y ont activement participé en tant qu'agents du changement de comportement. La Société de la Croix-Rouge des Îles Cook cherche à étendre son action dans le domaine des MNT. La section de Rakahanga a demandé des équipements sportifs supplémentaires afin que les nouveaux jeunes éducateurs puissent organiser des activités physiques pour leurs communautés.