Les glissements de terrain

Un glissement de terrain ou éboulement est le mouvement de masse de roches, de débris, de terre ou de boue sur une pente. Si la plupart des glissements de terrain sont dus à la gravité, ils peuvent également être provoqués par les précipitations, les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, la pression des eaux souterraines, l'érosion, la déstabilisation des pentes résultant de la déforestation, de la culture et de la construction, et la fonte des neiges ou des glaciers. Les coulées de débris, ou coulées de boue, sont des glissements de terrain qui se déplacent rapidement et sont particulièrement dangereux en raison de leur vitesse et de leur volume. Certaines coulées de débris ont été enregistrées comme atteignant des vitesses de plus de 160 kilomètres par heure.

Maisons du district de Sindhupalchowk, au Népal, détruites par un glissement de terrain massif en 2014.

Maisons du district de Sindhupalchowk, au Népal, détruites par un glissement de terrain massif en 2014.

Savez-vous comment vous préparer à un glissement de terrain?

Apprenez et soyez attentif aux signes d'alerte précoce dans l'environnement naturel et bâti qui vous entoure. Des glissements de terrain se sont-ils déjà produits ? Voyez-vous le sol se gonfler au pied des pentes, les arbres s'incliner de plus en plus et remarquez-vous une augmentation du débit d'eau ou une eau boueuse ? Tenez-vous au courant des conditions météorologiques, renseignez-vous sur les systèmes d'alerte précoce dans votre région et participez-y.

Demandez l'avis d'un expert avant toute construction afin d'éviter de bâtir dans des zones sujettes aux glissements de terrain et de comprendre comment minimiser leurs impacts potentiels. Évitez de construire sur des pentes raides, près des bords de la montagne et à l'embouchure de ravins abrupts. Protégez votre propriété en plantant une couverture végétale sur les pentes et en construisant des murs de soutènement. Et collaborez avec vos voisins ou votre communauté pour construire des canaux qui dirigent l'écoulement autour des bâtiments.

Soyez attentif à tout signe ou son inhabituel, comme un faible grondement ou un mouvement du sol. Fermez les fenêtres et les portes et placez des sacs de sable pour détourner l'écoulement de l'eau. Lorsqu'un glissement de terrain se produit ou est sur le point de se produire, sortez de sa trajectoire aussi vite que possible, en informant les voisins et les autorités locales si vous soupçonnez un danger imminent. Si l'évacuation n'est pas possible, trouvez l'abri le plus proche et protégez-vous en vous mettant en boule et en vous protégeant la tête.

A faire et à ne pas faire

Connaître et participer aux systèmes locaux d'alerte précoce
Recherchez les signes d'alerte dans votre environnement naturel et bâti
Restez informé de la météo, en particulier des fortes pluies.
Ne construisez pas sur des zones instables ou sujettes aux glissements de terrain.
Protégez votre propriété avec des éléments tels que des murs de soutènement
Si vous conduisez dans un secteur sujet aux glissements de terrain, évitez les cours d'eau et les vallées fluviales en crue.
Évacuez si possible, ne restez pas sur la trajectoire d'un glissement de terrain.
Vérifiez s'il y a des blessés ou des personnes coincées sans entrer dans la zone de glissement.

Urgences