Belize: thousands of homeless desperately need food and shelter

Publié: 12 octobre 2001

D'après une évaluation conjointe de la Croix-Rouge du Belize et de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, des milliers de personnes ont un besoin désespéré de nourriture, d'eau potable et d'abris, suite au passage de l'ouragan Iris qui a ravagé le 8 octobre la côte sud du Belize. L'équipe Croix-Rouge, qui a survolé la majeure partie de la région affectée et visité certains secteurs par la route le 11 octobre, fait également état de sérieux dommages aux cultures.

De source gouvernementale, le bilan officiel s'établit maintenant à 19 morts et 3 disparus. Classé dans la catégorie 4 (équivalant à la violence de Mitch), Iris a détruit plus de 95% des bâtiments dans 35 villages et causé de lourds dégâts à l'infrastructure (routes, electricité et adduction d'eau). Pour répondre aux besoins des plus démunis, la Fédération internationale a lancé un appel préliminaire de 655,000 francs suisses en soutien aux opérations d'assistance de la Croix-Rouge du Belize au bénéfice de 4.800 personnes des villages les plus éprouvés dans le district de Toledo, au sud du pays.

Les fonds recueillis serviront à leur procurer des matériaux pour la construction d'abris, des vivres, des couvertures, des ustensiles de cuisine, des articles d'hygiène et des jerricans. De nombreux sinistrés sont des fermiers pauvres, qui parviennent à peine à gagner leur vie dans les circonstances normales. Ils n'ont donc pas de réserves pour survivre quand une catastrophe les frappe.

"Il est absolument essentiel pour nous de fournir à ceux qui ont tout perdu assez de vivres pour leur permettre de survivre jusqu'à la prochaine récolte, au début de 2002", souligne John Humphreys, chef de la délégation de la Fédération à Saint-Domingue, qui a dirigé l'équipe d'évaluation. "Nous devons également nous assurer qu'ils sont bien protégés contre les éléments, car la saison des pluies n'est pas terminée", ajoute-t-il.

Dans les heures qui ont suivi le passage de l'ouragan, la Croix-Rouge du Belize a immédiatement mobilisé ses volontaires afin d'aider à l'évacuation des personnes en danger et de distribuer des articles de secours aux sinistrés.
La Fédération et la Croix-Rouge du Belize coordonnent leur opération de secours avec le gouvernement ainsi que les agences humanitaires qui sont sur place comme Oxfam et l'Organisation pan-américaine de la santé.

Pour tout complément d'information, ou pour des interviews, s'adresser à:

Marie-Françoise Borel, Attachée de presse Tél.: (41 22) 730 4570/ (41) 79 217 3374

Carte