Séisme en Chine : la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge portent le montant de leur appel à près de 97 millions de francs suisses

Publié: 30 mai 2008

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a réévalué son appel d’urgence à 96,7 million de francs suisses (92,7 millions USD/59,5 millions EUR) afin de financer un programme triennal de secours et de relèvement destiné à près de 500 000 victimes du séisme.

« Les rescapés ont tant perdu et leur avenir est si incertain, du fait des nombreuses répliques et des risques d’inondations et de glissements de terrain, que nous devons faire en sorte qu’ils reçoivent tout le soutien dont ils ont besoin pour survivre et se relever», précise Pablo Medina, coordonnateur des opérations de la Fédération internationale en Chine.

« Le personnel et les volontaires de la Croix-Rouge chinoise travaillent sans relâche pour distribuer des articles de secours, dispenser des soins et fournir un abri aux rescapés. Nous ferons tout ce que nous pouvons pour soutenir leurs efforts. »

À court terme, l’objectif de la Fédération internationale est de les aider à répondre aux besoins les plus urgents des rescapés, notamment en ce qui concerne l'hébergement d'urgence, les services de soutien psychocosial, la prévention, le contrôle des risques de propagation des maladies, l'eau et l'asssainissement.

À cette fin, elle a entrepris d’acheminer 100 000 tentes dans les zones sinistrées. Un système d’assainissement de grande capacité a également été déployé aujourd’hui. Une fois opérationnel, il permettra à 20 000 personnes de bénéficier d’installations sanitaires et à l'Organisation de disposer sur place d'un outil permettant de promouvoir le recours à du matériel d’hygiène adapté à la culture et au contexte local.

« Le dispositif mis en place par les équipes d'intervention d'urgence (ERU) comprend 400 latrines qui peuvent être assemblées en quelques heures, ainsi que les outils nécessaires pour réduire les risques de maladie », explique Uli Jaspers, responsable Eau et assainissement auprès de Fédération internationale, qui a participé à sa conception.

Dans les prochains jours, la Fédération internationale prévoit également d’installer deux unités capables d’alimenter en eau potable plus de 15°000 personnes, ainsi qu’un « camps de base », une unité mobile permettant de coordonner des opérations dont la complexité ne cesse de s’accroître.

À plus long terme, la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge entendent porter leurs efforts sur la construction de centres de soins, d’écoles et de maisons permanentes destinées à 200 familles rurales dont les habitations ont été complètement détruites par le séisme. Un de leurs objectifs essentiel est de continuer à travailler en étroite collaboration avec la Croix-Rouge chinoise afin de l’aider à renforcer et développer ses capacités en matière de gestion des catastrophes, de santé, d'approvisionnement en eau et d'assainissement.

Un appel préliminaire de 20 million de francs suisses (USD 19,3 millions / euro 12,4 millions) avait été lancé par la Fédération internationale le 15 mai 2008. Des infornations complémentaires sur les opérations de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en Chine ainsi que le document relatif à l’appel sont disponibles sur le site de la Fédération (www.ifrc.org).

Carte