Séisme du Sichuan: après l’urgence, mise en oeuvre d’un programme de relèvement de grande envergure

Publié: 10 novembre 2008

Il y a six mois, le 12 mai, un violent tremblement de terre ravageait le sud-ouest de la Chine, faisant plus de 80 000 morts et entraînant le déplacement de près de 15 millions d’habitants des provinces du Sichuan, de Gansu et de Shaanxi. Suite à cette catastrophe, la Croix-Rouge chinoise, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et plusieurs Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge du monde entier ont mis en place une formidable opération d’aide humanitaire.

Les programmes de relèvement qui se poursuivront pendant encore deux années et demie visent à reconstruire des dizaines de milliers d’habitations ainsi que de nombreuses écoles et cliniques. « De par sa nature et son ampleur, cette catastrophe nous impose d’agir à de multiples niveaux pour aider les sinistrés à reconstruire leurs existences et à mieux affronter l’avenir », note Carl Naucler, qui dirige à Pékin la délégation régionale de la Fédération internationale pour l’Asie de l’Est.

En plus de financer des projets de reconstruction dans des districts particulièrement éprouvés, la Fédération internationale soutiendra les communautés affectées à travers des programmes intégrés destinés à restaurer les moyens de subsistance, à améliorer les services d’approvisionnements en eau et d’assainissement et à renforcer les capacités de la Croix-Rouge chinoise dans le domaine de la gestion des catastrophes. La Fédération internationale et la Croix-Rouge chinoise mèneront également des activités cruciales de soutien psychologique afin d’aider les gens à surmonter le traumatisme causé par le séisme et les nombreuses répliques.

L’hiver étant imminent, la Fédération internationale a entrepris de distribuer aux familles sinistrées des édredons, des articles d’hygiène et des colis alimentaires qui leur permettront de passer dans un plus grand confort les difficiles mois à venir.

Durant la phase d’urgence de l’opération, la Fédération internationale a fourni quelque 100 000 tentes pour héberger les sinistrés, et déployé trois unités d’intervention d’urgence spécialisées dans l’approvisionnement en eau et l’assainissement. Entre juin et septembre, une période particulièrement critique, ces dernières ont produit plus de 4100 mètres cubes d’eau pour plus de 19 000 personnes.

L’appel d’urgence lancé le 30 mai 2008 a recueilli, à ce jour, plus de 84 millions de francs suisses  (euro 57,4 millions/USD 73,6 millions) de dons. La Fédération internationale a dépensé plus de 45 millions de francs suisses (euro 31 millions/USD 38,7 millions) pour répondre aux besoins d’urgence et pour financer les premières étapes de l’opération de relèvement, et près de 17 millions de francs suisses (euro 11,7 millions /USD 14,6 millions ) pour les distributions d’édredons, d’articles d’hygiène et de colis alimentaires.

Le solde se chiffrant ainsi à près de 23 millions de francs suisses (euro 15,8 millions /USD 19,8 millions), la Fédération prévoit de publier prochainement un appel révisé en vue de financer ses efforts de reconstruction et ses programmes communautaires intégrés jusqu’à avril 2011 .

Carte