Gaza: la Fédération internationale réclame un accès humanitaire plus sécurisé pour le Croissant-Rouge palestinien

Publié: 7 janvier 2009

L’escalade de la violence rend inacceptables les conditions de l’intervention humanitaire

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est extrêmement préoccupée par les entraves à l’action humanitaire du Croissant-Rouge palestinien. Membre de la Fédération internationale, le Croissant-Rouge palestinien joue un rôle vital en assurant l’évacuation médicale des victimes des hostilités dans des conditions dangereuses. Son aptitude à travailler dans des conditions de sécurité acceptables est gravement compromise par la multiplication des incidents auxquels doivent faire face ses employés et ses volontaires. 

Le Croissant-Rouge palestinien dans la ligne de tir

Tout récemment, trois équipes médicales et au moins quatre ambulances du Croissant-Rouge palestinien se sont trouvées prises dans des tirs croisés. Dans la soirée du 5 janvier, notamment, une ambulance du Croissant-Rouge palestinien qui avait été invitée par les forces armées israéliennes à évacuer des blessés à Gaza a été arrêtée en cours de route et contrainte sous les balles à faire demi-tour sans avoir pu accomplir sa mission humanitaire. 

La veille, un volontaire du Croissant-Rouge palestinien, Arafa Abdul Dayem, a été tué en service lors d’une frappe aérienne à Jabaliya. Deux autres membres du personnel médical ont été grièvement blessés dans ce même incident. 

L’espace humanitaire se rétrécit à grande vitesse  

Suite à ces incidents, le Croissant-Rouge palestinien a dû se résoudre à évacuer plusieurs de ses postes dans des endroits où les besoins humanitaires sont généralement les plus pressants. Avec l’appui du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), le Croissant-Rouge palestinien s’efforce sans relâche d’obtenir des autorités israéliennes les autorisations requises pour permettre à ses ambulances et équipes médicales d’évacuer les morts et les blessés. Les récents incidents attestent cependant que ce mécanisme est tout à fait insuffisant. Une telle détérioration de la situation aggrave de façon dramatique le sort aussi bien des blessés que du personnel du Croissant-Rouge palestinien. 

La Fédération internationale et le CICR appellent toutes les parties à tout mettre en oeuvre pour garantir la sécurité des employés et des volontaires du Croissant-Rouge palestinien dont l’action est absolument vitale dans ce contexte de violence. La Fédération internationale attire par ailleurs l’attention de la communauté des bailleurs de fonds et de ses Sociétés membres sur l’appel d’urgence lancé par le Croissant-Rouge palestinien qui a un pressant besoin de fonds pour poursuivre sa mission humanitaire au bénéfice de la population de Gaza.

Carte