La FICR appelle au renforcement du soutien et des partenariats pour répondre aux besoins des migrants tout au long de leur parcours

Publié: 19 septembre 2015

Tunis / Genève, 19 septembre 2015 - La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) appelle instamment les gouvernements et autres partenaires à soutenir le financement de son plan d’action relatif aux migrations afin de lui permettre de continuer à protéger et assister les migrants tout au long du parcours dans les pays d’origine, de transit et de destination.

 

Dans le cadre d’une réunion de deux jours accueillie à Tunis par le Croissant-Rouge tunisien et consacrée au partenariat face à la crise migratoire, la FICR a présenté son plan d’action visant à assister les migrants dans vingt-cinq pays d’origine, de transit et de destination en Afrique, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Europe.

 

Le plan met l’accent sur des activités de soutien et de protection en faveur des populations en déplacement ainsi que sur la sensibilisation du public. Il permettra aux Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge d’assurer une assistance dans les ports et aux frontières, de fournir abris et autres hébergements d’urgence aux migrants, de leur offrir soins médicaux et soutien psychosocial, et de les aider à rétablir les liens familiaux.

 

«Nous sommes en mesure d’assurer une continuité de l’assistance depuis les gares ferroviaires en Allemagne, les chemins ruraux de l’Autriche et les frontières de la Hongrie jusqu’aux zones déshéritées et déchirées par la violence de Homs ou de l’Afghanistan. Nous pouvons englober dans un même effort humanitaire les côtes de la Grèce et les bateaux en perdition dans la Méditerranée, la Libye en proie au chaos et les communautés réduites au désespoir par de longues années de sécheresse dans le Sahel ou de violences en Somalie. Toutes ces régions et leurs populations en mouvement sont autant d’éléments du formidable défi auquel nous sommes aujourd’hui confrontés», a déclaré Elhadj As Sy, secrétaire général de la FICR.

 

M. Sy a exhorté toutes les agences à unir leurs forces pour répondre aux besoins tout au long des routes migratoires, la crise étant appelée à se prolonger.

 

«A court terme, nous devons nous attendre à ce que les itinéraires empruntés à travers l’Europe fluctuent en fonction de l’évolution de l’accueil fait aux migrants dans tel ou tel pays. Nous devons être prêts à nous adapter à des situations très mouvantes. Nous ne pouvons pas nous contenter de dresser des plans pour demain sur la base de la crise telle qu’elle se présente aujourd’hui.»

 

M. Sy a également engagé les individus et les communautés, les décideurs, les commentateurs sociaux et les leaders à tous les niveaux à faire tout leur possible pour soutenir la campagne de la FICR – ‘Protéger l’humanité - Stopper l’indifférence’ – lancée dans le cadre de la réunion qui s’est conclue hier à Tunis.

 

«Nous invitons chacun à visiter notre page www.ifrc.org/protecthumanity et à ajouter sa signature à notre pétition en ligne réclamant un traitement humain pour toutes les personnes en mouvement. Cette pétition sera présentée aux participants à la 32e Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui se tiendra en décembre prochain à Genève.»

 

 

Contexte

Plus de 410 000 migrants sont arrivés en Europe par mer depuis le début de l’année et on estime qu’au moins 2800 ont péri noyés lors de la traversée. Selon les Nations unies, près de 60 millions de personnes ont été déplacées sous la contrainte en 2015 et des dizaines de millions d’autres ont quitté leurs foyers en quête de meilleures conditions d’existence, de dignité et de sécurité.  

 

Pour plus d’informations et pour organiser des interviews, prière de s’adresser à:

A Genève:

Benoit Carpentier, communication publique, FICR

Mobile: +41 79 213 24 13, courriel: benoit.carpentier@ifrc.org

A Tunis:

Corinne Ambler, coordinatrice de la communication en relation avec la migration, FICR

Mobile: +41 78 712 88 24, courriel: corinne.ambler@ifrc.org

 

A propos de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) est le plus grand réseau humanitaire du monde basé sur le bénévolat. Chaque année, par l’intermédiaire de ses 189 Sociétés nationales membres, elle assiste quelque 97,1 millions de personnes à travers des services de longue durée et des programmes de développement, et fournit à environ 85 millions de sinistrés une aide d’urgence et un soutien initial au relèvement à la suite de catastrophes. Ensemble, nous agissons avant, pendant et après les catastrophes et les urgences sanitaires afin de répondre aux besoins et d’améliorer les conditions d’existence des plus vulnérables. Nous le faisons en toute impartialité, sans aucune considération de nationalité, de sexe, de croyance religieuse, de milieu social ou d’opinion politique. Pour plus d’informations, visitez notre site www.ifrc.org. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook, Twitter, YouTube et Flickr.

Carte