Coupe du monde en Allemagne : la Croix-Rouge au cœur de l’événement

Publié: 29 juin 2006 0:00 CET

Julius Kohl

La Croix-Rouge allemande a entrepris la plus vaste opération de toute son histoire en mobilisant des milliers de volontaires et de membres du personnel chargés d'intervenir en cas d'urgence médicale dans les stades et les sites qui accueillent les supporters venus assister aux matches de la Coupe du monde 2006 de football.

L'ensemble des forces de la plus grande organisation de secours allemande, soit 460 médecins d'urgence, 1033 auxiliaires médicaux, 970 techniciens médicaux d’urgence, 2943 secouristes et 77 membres du personnel administratif chargés d'intervenir à l'intérieur ou autour des stades, a été mobilisé pendant quatres semaines en juin et en juillet.

Au total, ce sont plus de 400 000 heures de travail qui seront accomplies par les 35000 membres du personnel médical de la Croix-Rouge dans tout le pays.

Un nombre incalculable de volontaires de la Croix-Rouge consacreront leur temps libre, leurs weekends et leurs vacances à faire en sorte que les supporters venant du monde entier se sentent chez eux en Alllemagne.

Un large dispositif technique, comprenant notamment 48 "Behandlungsplätze" (unités médicales mobiles) prêtes à intervenir, a également été mis en place autour des stades. Grâce à ces unités, il est possible de fournir une aide immédiate à plus de patients qu'un hôpital régional de taille moyenne ne pourrait en accueillir.

Joachim Mueller, le responsable du Centre de contrôle et de commande de la Croix-Rouge allemande, est convaincu que ce déploiement massif de ressources portera ses fruits. "La Coupe du monde constitue un événement exceptionnel, chargé d'émotion, qui dure plusieurs semaines durant lesquelles des millions de gens assistent à diverses manifestations", déclare Joachim Mueller. "A côté des opérations menées à l'intérieur des stades, nous devons faire face à des besoins plus complexes liés aux manifestations organisées en marge de la Coupe du monde et aux fêtes de supporters (Fan-Feste).

Le Centre de contrôle et de commande, basé à Berlin, ne représente qu'une infime partie de la méga structure administrativo-opérationnelle mise en place par la Croix-Rouge allemande. Il compte 35 spécialistes de tous les domaines qui se relaient jour et nuit pour superviser, coordonner et administrer les opérations, avec le concours de 130 membres du personnel local et régional qui sont chargés de la mise en oeuvre sur le terrain.

Les mesures prises par la Croix-Rouge allemande s'appuient sur les résultats obtenus dans le cadre des exercices de préparation mis sur pied avant l'ouverture de la Coupe du monde.

"Nous nous préparons depuis 2003 à cet événement unique", précise Joachim Mueller. "Nous avons dû renforcer et adapter nos ressources, mais aussi coordonner nos équipes et il ne fait aucun doute pour moi que nous avons utilisé au mieux le temps nécessaire à la préparation pour le faire."

L'opération se déroule bien même si chaque jour amène son lot de surprises. La Croix-Rouge allemande s'apprête à recevoir la visite des Sociétés nationales d'Autriche et d'Afrique du Sud dans les prochaines semaines. "Nos collègues souhaitent tirer profit de notre expérience en vue du Championnat d'Europe 2008 et de la Coupe du monde 2010 qui seront organisés par leurs deux pays respectifs.


Carte