Troubles liés à la drogue

Le réseau de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) offre de solides services de plaidoyer, de prévention, de traitement et de soins aux personnes qui consomment des drogues. Notre objectif est d'aider les Sociétés nationales à mieux soutenir les personnes souffrant de troubles liés à la drogue, en mettant l'accent sur la réduction des risques et la lutte contre la stigmatisation et l'exclusion sociale.

Selon le Rapport mondial sur les drogues 2020 de l'ONU, on estime que 269 millions de personnes dans le monde ont consommé des drogues au moins une fois en 2018. Les adolescents et les jeunes adultes représentent la plus grande part des usagers, et la plupart des troubles liés à la consommation de drogues seraient associés au début de l'adolescence.

Les plus grands méfaits de la drogue sur la santé sont liés à la consommation d'opioïdes. Cela est dû au risque de contracter le VIH ou l'hépatite C par des pratiques d'injection dangereuses. Ces maladies sont toutes deux des problèmes majeurs de santé publique au niveau mondial - une personne sur huit dans le monde qui s'injecte des drogues vit avec le VIH et plus de la moitié avec l'hépatite C.

Nous pensons que la lutte contre les troubles liés à la drogue doit être menée de manière à privilégier la réduction des dommages plutôt que la punition et la censure.

Cela signifie qu'il faut adopter une position moralement neutre à l'égard de la consommation de drogues, sans l'approuver ni s'y opposer. Se concentrer sur les dommages réels causés par les drogues et partir du principe que certaines personnes continueront à s'injecter des drogues malgré les efforts du gouvernement.

Partenariat de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sur la toxicomanie

In Cambodia, Moeun, a former drug dealer and peer educator, is running group sessions in communities on the dangers of drugs and their risks.

In Cambodia, Moeun, a former drug dealer and peer educator, is running group sessions in communities on the dangers of drugs and their risks.

Photo: IFRC

En 2012, la FICR, la Croix-Rouge italienne et la Fondation Villa Maraini ont mis en place le Partenariat Croix-Rouge et Croissant-Rouge sur la toxicomanie. Grâce à ce partenariat, nous soutenons les Sociétés nationales en :

  • Fournir une formation sur une approche globale de la réduction des risques liés à la drogue;
  • Fournir un soutien technique pour aider à renforcer les capacités des Sociétés nationales en matière d'activités de réduction des risques;
  • Servir de centre de recherche sur les troubles liés à la drogue et la réduction des risques;
  • Faire des plaidoyers et établir des partenariats avec d'autres organisations fournissant des soins humains pour les troubles liés à la drogue.

Dans notre travail de plaidoyer, nous demandons aux gouvernements d'améliorer l'accès équitable des consommateurs de drogues au traitement, d'introduire des mesures efficaces pour réduire l'exposition au VIH et à l'hépatite et de promouvoir l'inclusion sociale.

Plus d'informations sur notre travail de plaidoyer sur Rome Consensus 2.0 : Vers une politique humanitaire en matière de drogues et découvrez d'autres ressources du partenariat sur le site de la Villa Maraini.

Regardez: Partenariat de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sur la toxicomanie