Politique relative à la gestion des risques de catastrophe

Les catastrophes peuvent avoir des effets dévastateurs sur les individus et les communautés. La fréquence, la complexité et la gravité des impacts sont susceptibles d'augmenter à l'avenir en raison de facteurs tels que le changement climatique, les déplacements, les conflits, l'urbanisation rapide et non planifiée, les risques technologiques et les urgences de santé publique.

Cette politique couvre notre approche de tous les types de catastrophes, dans tous les contextes, y compris les situations fragiles, prolongées et conflictuelles, dans les zones urbaines et rurales. Elle promeut des approches intégrées afin que toutes les étapes du continuum de la gestion des risques de catastrophes soient considérées ensemble de manière cohérente, remplaçant les politiques précédentes de la FICR sur la préparation aux catastrophes (1999), la réponse d'urgence (1997), la réhabilitation post-urgence (1999) et le lien entre les secours, la réhabilitation et le développement (2001).