Indonésie

Displaying 1 - 3 of 3
22/11/2022 | Communiqué de presse

Un tremblement de terre frappe l'ouest de Java, en Indonésie, tandis que les autorités se précipitent pour secourir les survivants.

Jakarta / Kuala Lumpur, 22 Novembre 2022.Des milliers de familles de l'ouest de l'île de Java ont été ébranlées par le tremblement de terre de magnitude 5,6 qui a frappé la région dans l'après-midi du lundi 21 novembre. Des milliers de maisons, d'écoles, d'infrastructures, de routes et autres ont été gravement endommagées, certaines étant en ruines. L'Agence nationale indonésienne de lutte contre les catastrophes naturelles fait officiellement état de plus de 103 victimes et de plus de 320 blessés. La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) et la Croix-Rouge indonésienne (Palang Merah) collaborent avec les autorités pour évaluer d'urgence la situation sur le terrain et recueillir davantage d'informations. Le Secrétaire Général de Croix-Rouge indonésienne, Sudirman Said, a déclaré: «Nous sommes dévastés d'apprendre que des vie ont été perdues par le tremblement de terre. Les équipes de secours et d'urgence de la Croix-Rouge indonésienne ont été déployées pour aider aux évacuations, fournir les premiers soins, distribuer de l'eau potable, établir des cuisines d'urgence et des secours d'urgence, en se concentrant sur les zones les plus touchées. Nous avons également mobilisé 5 unités d'ambulance, du personnel médical et des volontaires pour aider à l'évacuation urgente et à l'évaluation au sol. «Nous faisons tout ce que nous pouvons pour nous assurer qu'aucune autre vie ne soit perdue. Nous veillons à ce que nos bénévoles et notre personnel fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour aider les gens à trouver la sécurité et le confort dans nos abris d'urgence où ils peuvent trouver une aide essentielle. Nous demandons également aux gens de rester calmes et de contacter les autorités pour obtenir de l'aide.» Le tremblement de terre a frappé le district de Cianjur, où les moyens de subsistance des habitants reposent sur des petites et moyennes entreprises axées sur les vêtements et les produits locaux. Bien que le séisme n'ait pas déclenché d'alerte au tsunami, les habitants de Java Ouest ne sont pas étrangers aux tremblements de terre et font tout leur possible pour rester vigilants face aux répliques et aux chutes de débris dangereuses. Plus de 13 700 personnes ont été déplacées, tandis que des milliers d'autres ont perdu leur maison et sont dispersées dans divers abris d'urgence. Le chef de délégation de l'IFRC en Indonésie, Elkhan Rahimov, a déclaré: «Nous sommes aux côtés de la Croix-Rouge indonésienne pour évaluer de près la situation sur le terrain et déterminer les besoins immédiats de la communauté touchée. Les volontaires en première ligne donnent également la priorité à leur sécurité et à leur bien-être alors qu'ils travaillent 24 heures sur 24 pour aider les gens à se mettre en sécurité. «Notre première priorité est de servir la communauté touchée en répondant à ses besoins immédiats, comme l'accès à l'eau potable, les abris et l'administration des premiers soins. Nous concentrons nos efforts sur ces points pendant que nous planifions notre prochaine phase d'assistance à plus long terme.» Le personnel de la Croix-Rouge continue à intervenir alors que des glissements de terrain, des coupures d'électricité et de télécommunications sont signalés. Pour plus d'informations A Kuala Lumpur: Rachel Punitha, +60 19 791 3830, [email protected] A Jakarta: Annisa Marezqa, +62 812-8103-9155, [email protected] Awan Diga Aristo, +62 813-2063-5505, [email protected]

Lire plus
14/10/2022 | Article

Alliance d'investissement des sociétés nationales : Annonce de financement pour 2022

L'Alliance d'investissement des Sociétés nationales (AISN) est un mécanisme de financement commun, géré conjointement par la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Elle fournit un financement flexible et pluriannuel pour soutenir le développement à long terme des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge - en particulier celles qui se trouvent dans des situations d'urgence complexes et des crises prolongées - afin qu'elles puissent accroître la portée et l'impact de leurs services humanitaires. L'AISN peut accorder jusqu'à un million de francs suisses de financement accéléréà une Société nationale sur une période de cinq ans. En outre, des subventions relais d'un montant maximal de 50 000 CHF sur 12 mois peuvent aider les Sociétés nationales à préparer le terrain pour de futurs investissements de l'AISN ou d'autres sources. Cette année, l'AISN a le plaisir d'annoncer que les six Sociétés nationales suivantes ont été sélectionnées pour un financement accélérateur en 2022: Croix-Rouge du Burundi; Croix-Rouge du Kenya; Croix-Rouge du Malawi; Croix-Rouge russe; Croissant-Rouge arabe syrien; Croix-Rouge zambienne. Ces Sociétés nationales recevront un investissement important allant jusqu'à un million de francs suisses, à utiliser sur une période maximale de cinq ans, pour les aider à accélérer leur cheminement vers la durabilité à long terme. Trois de ces Sociétés nationales (Syrie, Malawi et Zambie) ont déjà reçu des bourses relais de l'AISN, ce qui prouve une fois de plus la pertinence de l'approche progressive du Fonds en matière de développement durable. En outre, 14 autres Sociétés nationales recevront jusqu'à 50 000 CHF de financement relais : Bénin, République démocratique du Congo, Guinée, Indonésie, Irak, Jordanie, Liberia, Libye, Mali, Nicaragua, Palestine, Panama, Rwanda, Sierra Leone. Au total, l'AISN allouera 5,4 millions de francs suisses à 20 sociétés nationales différentes cette année. Cela représente plus du double des fonds alloués en 2021 et constitue la plus importante allocation annuelle depuis le lancement de l'AISN en 2019. Cette allocation historique est rendue possible grâce au soutien généreux des gouvernements de la Suisse, des États-Unis, du Canada et de la Norvège, ainsi que des Sociétés nationales norvégienne et néerlandaise. Le CICR et l'IFRC ont également renforcé leur engagement en allouant respectivement 10 millions et 2 millions de francs suisses pour les années à venir. Les coprésidents du Comité directeur de l'AISN, Xavier Castellanos, Secrétaire général adjoint de l'IFRC pour le développement des Sociétés nationales et la coordination des opérations, et Olivier Ray, directeur du CICR pour la mobilisation, le mouvement et le partenariat, ont déclaré : «Nous sommes heureux d'avoir pu sélectionner les initiatives de 20 Sociétés nationales qui seront financées par l'AISN en 2022. Notre vision et nos plans sont en train de devenir une réalité. Nous voyons les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge opérant dans des contextes fragiles accéder à des fonds pour se développer durablement afin de fournir et d'intensifier leurs services humanitaires. C'est la localisation en action et à grande échelle. Il est particulièrement encourageant de voir que l'approche en deux étapes de l'AISN, où les fonds initiaux servent de tremplin pour aider les Sociétés nationales à se préparer à un investissement accru visant à obtenir un impact durable sur l'organisation et les communautés vulnérables, fonctionne. Nous espérons voir de nombreuses autres Sociétés nationales planifier et suivre ce parcours. L'année 2022 restera dans les mémoires comme une étape importante pour l'AISN. Notre ambition est de maintenir cet élan et de continuer à croître dans les années à venir. Nous considérons ce mécanisme comme un levier précieux et stratégique pour soutenir les Sociétés nationales dans des contextes fragiles et de crise afin d'entreprendre leur voyage vers le développementdurable. » Pour plus d'informations, merci de visiter la page de l'AISN.

Lire plus