Alerte précoce, action rapide

Une action rapide, encore connue sous le nom d'action anticipée ou action basée sur les prévisions, signifie prendre des mesures pour protéger les populations avant qu'une catastrophe ne survienne sur la base d'une alerte précoce ou une prévision. Pour être efficace, elle doit impliquer un engagement significatif avec les communautés à risque. Découvrez comment la FICR soutient les sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge afin que celles-ci soient efficaces dans l'alerte précoce et l'action précoce.

Les systèmes communautaires d'alerte précoce (SCAP)

Des membres d'une unité villageoise de protection contre les catastrophes dans la province de Khammouane, au Laos, inspectent un compteur de ligne d'inondation lors d'une simulation de catastrophe pour tester leur préparation

Des membres d'une unité villageoise de protection contre les catastrophes dans la province de Khammouane, au Laos, inspectent un compteur de ligne d'inondation lors d'une simulation de catastrophe pour tester leur préparation

Photo: FICR/Bart Verweij

Les alertes d'urgence émises par les autorités nationales, n'atteignent pas toujours toutes les personnes à risque. Nous soutenons les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à surveiller activement et à émettre des alertes en temps opportun sur les risques qui peuvent survenir dans leurs communautés locales. En agissant ainsi, ils peuvent s'assurer que même les communautés difficiles à atteindre sont informées et préparées avant qu'une catastrophe ne frappe. 

Nous avons produit des principes directeurs et une boite à outils de formation pour les sociétés nationales et les organisations non-gouvernementales afin de créer de nouveaux systèmes d'alertes, ou améliorer ceux qui existent dans leur pays. Les sociétés nationales peuvent aussi accéder à des ressources additionnelles sur Fednet.

Le financement basé sur les prévisions

Un volontaire de la Croix-Rouge de Mongolie remet une boîte de nourriture et d'articles de secours à une famille de la province de Khuvzgul pour la préparer à la saison hivernale extrême qui s'annonce.

Un volontaire de la Croix-Rouge de Mongolie remet une boîte de nourriture et d'articles de secours à une famille de la province de Khuvzgul pour la préparer à la saison hivernale extrême qui s'annonce.

Photo: FICR/Mirva Helenius

Le financement basé sur les prévisions est un moyen d'apporter un financement humanitaire aux communautés avant qu'une catastrophe ne survienne. Il utilise les prévisions météorologiques et l'analyse des risques pour activer le déblocage des fonds avant les évènements météorologiques extrêmes. L'objectif global est d'éviter que les risques naturels ne se transforment en catastrophes et de réduire ainsi les souffrances humaines.

La FICR a été pionnière dans le domaine et nous avons amélioré notre approche de financement basé sur les prévisions depuis 2014. Visitez notre site internet dédié au financement basé sur les prévisions pour plus d'informations et de ressources.   

En 2018, nous avons lancé l'action basée sur les prévisions du Fonds d'Urgence pour les secours en cas de catastrophes—notre mécanisme de financement dédié qui aide les sociétés nationales à prendre des mesures précoces avant que les catastrophes ne surviennent.

 

Regardez: Qu'est ce que le financement basé sur les prévisions?

Le centre d'anticipation

Les volontaires de la Croix-Rouge ukrainienne participent à un exercice de simulation de crise pour aider à développer les compétences dont les volontaires auront probablement besoin dans les mois à venir.

Les volontaires de la Croix-Rouge ukrainienne participent à un exercice de simulation de crise pour aider à développer les compétences dont les volontaires auront probablement besoin dans les mois à venir.

Photo: FICR/Stephen Ryan

Le centre d'anticipation est un guichet unique pour le partage des connaissances, l'assistance technique et l'apprentissage de l'action rapide. 

Le centre rassemble plus de 70 partenaires du Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et au delà. Les partenaires comprennent entre autres des agences du système des nations unies, des instituts de recherche et des gouvernements nationaux.   

Le centre vise à aider les organisations humanitaires à prendre des mesures d'anticipation plus efficaces à un rythme et à une échelle plus élevée. Ce faisant, il cherche à réduire les pertes et les souffrances des communautés avant les catastrophes.

 Visitez le site internet du centre d'anticipation 

 

Le partenariat pour une action rapide tenant compte des risques

Philippine Red Cross Volunteers Nomalyn and Rene stand outside a house damaged by Typhoon Goni in late 2020

Philippine Red Cross Volunteers Nomalyn and Rene stand outside a house damaged by Typhoon Goni in late 2020

Photo: IFRC

Hébergée par la FICR, il a pour but de protéger un milliard de personnes des catastrophes d'ici 2025 en: 

  • Augmentant le financement dédié à l'action rapide;
  • Améliorant les systèmes d'alerte précoce;
  • Renforçant les capacités des intervenants locaux sur les systèmes d'alerte précoce.

Pour en savoir plus, allez sur le site 

 

WhatNow

A Philippine Red Cross volunteer uses a megaphone to share safety messages with people in her community on Panay island when Typhoon Haiyan hit the country in 2013

A Philippine Red Cross volunteer uses a megaphone to share safety messages with people in her community on Panay island when Typhoon Haiyan hit the country in 2013

Photo: Finnish Red Cross/Jarkko Mikkonen

Notre service  WhatNow permet aux Sociétés nationales d'adapter nos messages clés de sensibilisation et d'éducation du public pour la réduction des risques de catastrophe, en leurs langues locales, risques et aux contextes. 

Ils peuvent ensuite les télécharger sur un portail mondial pour permettre à des partenaires, tels que Google ou des sociétés de médias régionales, nationales et locales, de les diffuser en même temps que les alertes de danger.

En savoir plus sur le site Web du service WhatNow.

Regardez: Le service WhatNow

Le centre d'alerte

A man listens to a Red Cross broadcast on a cranking radio donated by the Sierra Leone Red Cross Society.

A man listens to a Red Cross broadcast on a cranking radio donated by the Sierra Leone Red Cross Society.

Photo: IFRC

Nous développons actuellement le centre d'alerte de la FICR, une source gratuite d'informations qui rassemble les alertes urgentes publiées par les autorités d'alerte nationales, régionales et locales.

La plateforme sera unique en ce qu'elle concentrera les alertes d'urgence multirisques (à l'échelle nationale et locales) qui sont libres à l'utilisation et centralisées en un seul lieu,  nous rapprochant un peu plus, garantissant que  les alertes d'urgence touchent toutes les personnes à risque. 

Nous travaillerons également à intégrer des messages publics sur comment se préparer et réduire les risques, en tandem avec les gouvernements d'alertes.